Balanced scorecard- tableau de bord prospectif

1082 mots 5 pages
II- LES FONDEMENTS DU TABLEAU DE BORD PROSPECTIF/ LE
BALANCED SCORECARD

a) Principes fondamentaux
Le tableau de bord prospectif, fruit des travaux de Robert S.KAPLAN et David P.NORTON, met en relief le rattachement de la performance au pilotage stratégique, ce dernier étant la mise à disposition de la direction de l’entreprise d’un nombre d’indicateurs financiers et non financiers.

Les expériences réussies montrent que les entreprises suivent cinq principes fondamentaux :

• Traduire la stratégie en termes opérationnels ; • Mettre l’organisation en adéquation avec la stratégie ; • Faire que la stratégie soit l’affaire quotidienne de tous ; • Transformer la stratégie en un processus continu ; • Mobiliser le changement grâce au leadership des dirigeants.

Il apparaît ainsi que le cadre stratégique doit être clairement définit et cohérent, selon les quatre perspectives :

• L’axe financier

On isole en pratique deux stratégies de base pour parvenir à la performance financière :

• La croissance : avec deux volets distincts, la franchise qui se traduit par l’acquisition de nouveaux marchés, de nouveaux clients ou de nouveaux produits, et le volet de la création de la valeur pour le client en resserrant la relation qu’il entretien avec l’entreprise (vente croisée etc.)

• La productivité : avec deux volets distincts, l’amélioration de la structure des coûts et l’amélioration de l’utilisation de l’actif de l’entreprise.

Selon Robert S. Kaplan et David P. Norton, les entreprises choisissent l’une ou l’autre des stratégies ou parfois les deux.

• L’axe client

Au coeur de toute stratégie d’entreprise où il s’agit de lier les processus internes avec de meilleurs résultats pour le client se trouve la proposition de valeur faite aux clients.

A partir d’exemples probants, Robert S. Kaplan et David P. Norton isolent trois stratégies pour se différencier du marché :

1. La supériorité produit : l’entreprise

en relation