Bale ii

Pages: 13 (3229 mots) Publié le: 20 juin 2012
Sommaire
Chapitre 2 : L’impact de bale II sur les PME
Introduction
Préambule : De Bâle I vers Bâle II
Section 1 : La réforme bâloise
1. Quelles sont les nouveautés prudentielles selon Bâle II ?
2. Quelles ont été les applications au niveau national ?
Section 2 : Conséquences de Bâle II pour la PME
1. Quel impact pour le financement des PME ?
2. Comment obtenir un meilleur rating ?3. Quelle relation Banque /PME ?
Conclusion
Annexes
Bibliographie/ Webographie
Introduction
L'activité bancaire n'est pas une activité comme les autres en raison, d'une part, des risques spécifiques qu'elle fait courir à la collectivité : perte de l'épargne des déposants, crise systémique en cas de défaillance d'un ou plusieurs établissements de crédit voire tout le système bancaire.D'autre part, le risque est la principale source de profits pour une banque.
Depuis une dizaine d'années et conformément à tous les développements de l'intermédiation financière, la perception et la gestion des risques encourus par les institutions financières ont grandement changé.
La maîtrise des risques est devenue un thème central dans la conduite des politiques d'investissement et dedéveloppement des établissements financiers. Il a progressivement été intégré par l'ensemble des dispositifs prudentiels internationaux et locaux (Bâle I) jusqu'à s'inscrire au cœur des derniers développements réglementaires (Bâle II).
La réforme des ratios de solvabilité bancaire élaborée par le Comité de Bâle (Bâle II) vise à mettre en adéquation les fonds propres des banques avec les risques qu'ellesprennent. Bâle II accompagne et complète un mouvement, initié plus de dix ans auparavant, destiné à mieux appréhender le risque par les banques.
Ces nouvelles règles - plus orientées vers la notion de risque réel – permettront aux banques de recourir à leurs propres modèles de notation de leurs clients, ce qui représente la principale avancée de Bâle II.
La question qui se pose : Bâle IIconstitue-t-il une opportunité ou une contrainte pour les entreprises marocaines?

Préambule : De Bâle I vers Bâle II
Créé en 1974 par les gouverneurs des Banques centrales des pays du G10, le Comité de Bâle s'est donné pour mission de définir des règles visant à améliorer la stabilité du système bancaire international.
Cet objectif impliquant en premier lieu de limiter le risque de faillite desbanques, le Comité s'est d'abord concentré sur le risque de crédit en fixant un seuil minimal à la quantité de fonds propres des banques qui servent à couvrir les pertes subies sur les crédits accordés.
L'accord de Bâle I, qui répond à cet objectif, est un ensemble de recommandations formulées en 1988 par le Comité de Bâle, dont la principale donne est la définition du ratio Cooke. Ce ratio déterminele niveau minimum de fonds propres susceptible de couvrir les risques auxquels s'expose l'établissement bancaire.
Le calcul est effectué de la sorte :

Ce dernier exige que le ratio des fonds propres réglementaires d'un établissement de crédit rapporté à l'ensemble de ses engagements de crédit ne soit pas inférieur à 8%.
Bâle I n'exige des fonds propres que pour couvrir les opérations decrédit. Aucune exigence de fonds propres n'est formulée pour couvrir les risques de marché, même pour des établissements dont l'activité était concentrée sur ce type d'opérations.
Ainsi, les risques pris par les banques sur leurs activités de change ou sur les marchés de taux ne sont pas prises en compte dans le calcul du ratio Cooke.
Or, les activités de marché exposent les banques à des risquesimportants, liés à la forte volatilité des produits financiers.
Cette réglementation incite donc les banques à développer leurs activités de marchés, qui sont génératrices de profits sans pour autant entamer leur ratio de fonds propres.
En conséquence, les banques augmentent leur exposition aux risques sans pour autant avoir à couvrir ces risques par des fonds propres supplémentaires, ce qui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Bâle ii
  • Bale ii
  • Bale ii
  • Bale ii
  • Bâle ii
  • Bale ii
  • bâle II
  • Bale ii

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !