Balzac

Pages: 2 (332 mots) Publié le: 23 février 2011
Henri de Marsay, jeune homme riche et beau, s'éprend d'une jeune fille accompagnée de sa duègne. Le jeune homme n'est autre que le fils naturel de Lord Dudley, seigneur anglais,voyageur et libertin. Il s'appelle "de Marsay" parce que Lord Dudley a fait épouser la fille qui l'enfanta à un vieux gentilhomme, Monsieur de Marsay.
   
   Henri désire à tout prix cettejeune fille inaccessible qu'il a aperçue et qui vit à l'hôtel de San-Réal. Il imagine un stratagème pour la rencontrer. Il y parvient. Chaque fois, ils se rencontrent dans une chambresomptueuse où Henri est emmené par un certain Christemio qui lui bande les yeux. C'est dans cette chambre qu'Henri connaît la volupté tant convoitée. Cependant, Paquita, "la fille aux yeuxd'or" meurt d'amour pour Henri en se faisant tuer par une marquise, fille de Lord Dudley. Tout au long du récit, Paquita craint d'être découverte. Henri essaie, lui de dissimuler sonidentité, mais, découvert tente de tuer Paquita. Madame de San-Réal, fille de Lord Dudley et demi-sœur d'Henri se chargera de la tâche. On apprend que celle-ci avait acheté Paquita comme unevulgaire marchandise à sa mère trop joueuse.
   
   L'intrigue dans ce court roman ou cette longue nouvelle de Balzac est assez compliquée. On est sans cesse obligé de se relire.C'est un des charmes de Balzac. Comme souvent, la véritable histoire ne commence que très tard dans le récit, après que l'auteur a exposé longuement ce qui fait la physionomie de Paris dansson échelle sociale, de l'ouvrier à l'aristocrate. Tout au dessus du panier - dont Henri de Marsay - sont ceux destinés aux plaisirs de la vie. Ce début est néanmoins passionnant etutile dans l'œuvre. On y retrouve le Balzac grand observateur du monde en général, de Paris en particulier. Il y baigne une ambiance très "dix-neuvième" avec de l'érotisme entre les lignes
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Balzac
  • Balzac
  • balzac
  • Balzac
  • Balzac
  • Balzac
  • Balzac
  • Balzac

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !