Banque française - l'emploi sous pression - agefi

Pages: 6 (1413 mots) Publié le: 26 juillet 2013
Evènement
BANQUES FRANÇAISES - L’emploi sous pression
Soraya Haquani
1465 mots
14 février 2013
L'AGEFI Hebdo
AGEHEB
08
Français
Copyright 2013 Agefi. All rights reserved.
Les recrutements cette année ne devraient pas remplacer les massifs départs à la retraite.
En ce début d’année, les salariés du secteur bancaire en France sont anxieux. Recrutements en baisse dans les réseaux,négociations salariales tendues, projet de loi de séparation des activités…, autant d’éléments qui devraient peser sur le quotidien des plus de 370.000 collaborateurs des banques de l’Hexagone, à en croire les résultats du dernier Baromètre de la banque, l’étude trimestrielle réalisée par Michael Page en partenariat avec L’Agefi*. Sondés en janvier dernier, ils sont en effet 61 % (voir le graphique 1)à penser que cet environnement aura des répercussions sur leurs conditions de travail. Par ailleurs, depuis notre premier Baromètre de fin 2009, leur niveau de confiance accuse une chute significative tandis que leur inquiétude, elle, s’accroît de façon très sensible (voir le graphique 2).Il faut dire que certains indicateurs phares n’incitent pas à l’optimisme. C’est le cas des embauches. Cetteannée encore, les banques françaises, à l’exception du Crédit Agricole, vont les stabiliser ou les ralentir (
voir le tableau). RationalisationChez BNP Paribas, elles seront trois fois moins importantes qu’en 2011. « L’ère du développement des réseaux d’agences est finie,analyse Anne-Sophie Luçon, manager exécutif senior au département banque & assurance chez Michael Page. Les banques sontentrées dans une logique de rationalisation et n’ont plus la culture du 'volume' sur leurs embauches. Avec les cabinets de recrutement, elles ont une approche plus chirurgicale : elles ont recours à nous pour des profils d’experts, de techniciens. » A l’Association française des banques, Jean-Claude Guéry, directeur des affaires sociales, se veut rassurant : « Même si les BFI(banques de financement etd’investissement, NDLR) ont connu des turbulences l’année dernière, il n’y a pas eu en France d’effondrement des recrutements dans le secteur bancaire. En 2011, le secteur a été créateur net d’emplois. Il est difficile de dire si cela a aussi été le cas en 2012, nous verrons lorsque nous aurons toutes les données provenant des banques. » D’ici à 2015, les établissements devront toujours faire faceà des départs à la retraite, mais les partants ne seront pas forcément remplacés. « Cette année, des départs massifs sont prévus, indique ainsi Isabelle Sachot-Moirez, responsable du recrutement du groupe BNP Paribas.Dans tous les métiers, nous nous posons toujours la question de savoir s’il faut remplacer chaque départ. » Pour l’heure, les professionnels du recrutement, auxquels les DRH du mondebancaire confient moins de missions, s’attendent à une période délicate. « Au cours de l’été 2012, nous avons senti un coup d’arrêt très net, et en ce début d’année, nos clients ont peu de visibilité, les plus optimistes évoquent une reprise en 2013, d'autres nous parlent de 2014 », raconte Anne-Sophie Luçon. Chez Robert Walters, Frédéric Hatsadourian, senior manager de la division banque &assurance de Robert Walters, évoque « un recul de 20 % à 25 % des embauches dans les réseaux (fonctions commerciales et supports). Les fonctions liées à la réglementation (risques, conformité…) résistent un peu mais, dans l’ensemble, le marché est assez peu dynamique. Le turnover est faible car les personnes ne bougent pas beaucoup ».Réduction des agencesCette situation n’est pas seulement un effetde la mauvaise conjoncture économique. En effet, les banques reconsidèrent actuellement le fonctionnement de leurs réseaux d’agences alors que d’autres canaux ont bouleversé la relation avec leur clientèle. « Elles font face aux changements de comportement de leurs clients qui sont devenus très autonomes grâce à internet et ne fréquentent plus beaucoup les agences, explique Thierry Mageux,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La loi sous pression
  • Medecin sous pression
  • banque francaise
  • Banques française
  • Banque de reseau francaise
  • Drole D'histoire des Banque Française
  • La puissance française sous le second empire
  • La société française sous l'ancien régime

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !