Banque

3304 mots 14 pages
L’emprunt obligataire par la Société Anonyme

Travail effectué par : Jerradi Karima Bassy Ismail 2332 a0659

Année Universitaire 2009/2010

Plan
Introduction I. II. III. IV. Définition Avantages et inconvénients Gestion des obligations Caractéristiques d'un emprunt
a. Typologies des obligations b. Le marché des obligations

V. VI. VII. VIII.

La cotation Taux actuariel brut (ou taux de rendement actuariel brut) Valeur théorique d’une obligation à une date donnée Service de l’emprunt obligation :

a. Emprunt obligations remboursable en plusieurs fois b. Emprunt Obligation remboursable en Bloc
 Exemple 1

 Exemple 2

Introduction
Le choix de la structure de financement optimal a suscité à la fois l'intérêt des théoriciens et des entreprises. En effet, c'est un aspect qui reste problématique vu les divergences de points de vue qui existent entre les différentes théories. Se financer par fonds propres ou recourir à la dette externe reste un choix que les décideurs doivent mener avec précaution. Ainsi, recourir exclusivement aux fonds propres pour financer le cycle d'exploitation ou d'investissement comporte un manque à gagner pour l'entreprise puisqu'elle n'en profitera pas de l'effet de levier occasionné par la dette qui contribue à l'accroissement de la valeur de l'entreprise. Par contre, avoir un recours excessif à la dette serait porteur de risque notamment celui de faillite. L'idéal alors est d'avoir une combinaison qui assure à la fois la pérennité et la rentabilité de l'entreprise. Pérennité assurée par les fonds propres qui sert à la couverture des risques de l'activité que l'entreprise n'aurait pu transférer par ailleurs. Rentabilité due à l'effet de levier occasionné par la dette. Chaque opération de financement comporte, ainsi, les germes d'un débat

théorique encore indécis quant au meilleur moyen de financement. Le présent exposé vise à donner une vision aussi globale que possible sur les emprunts obligataires en traitant ses

en relation

  • Banque
    7365 mots | 30 pages
  • Banque
    2729 mots | 11 pages
  • Banque
    12896 mots | 52 pages
  • Banques
    5750 mots | 23 pages
  • Banque
    343 mots | 2 pages
  • Banque
    22232 mots | 89 pages
  • Banque
    2703 mots | 11 pages
  • Banque
    316 mots | 2 pages
  • Banque
    8292 mots | 34 pages
  • banque
    3913 mots | 16 pages