banques doc

1302 mots 6 pages
Actualité économique et finance

BNP Paribas Draghi Déflation Alstom IPO ETF Marchés obligataires Solvabilité 2 Bâle 3 MIF

Actualité
Éclairages
Carrières & Emploi
WikiFinance
Communautés
L'AGEFI
Quotidien
Événements

Corporate
Financement & Investissement
Asset Management
Banque & Assurance

Patrimoine

AGEFI Actifs L'AGEFI TV

Une clientèle jeune difficile à séduire

Les banques commencent à s'intéresser aux juniors, une génération plus consumériste et moins fidèle que celle de ses parents.

Par Jean-Philippe von Gastrow le 21/06/2007 pour L'Agefi Hebdo

inShare.

Juin voit le retour périodique des campagnes publicitaires des banques en direction des jeunes. Sur un mode très cool, Eric et Ramzy présentent aux juniors la «banque au quotidien», celle de la BNP Paribas. Les Caisses d’Epargne proposent leur toute nouvelle carte prépayée et rechargeable, conçue pour les adolescents. Le CIC se paye même le luxe de dénigrer un concurrent imaginaire, qui n’a rien trouvé d’autre à offrir que des petites jumelles en plastique coloré…
Au-delà du clin d’œil, l’approche stratégique des banques à l’égard des jeunes est en train de changer. Certaines d’entre elles ont adopté une approche marketing plus fine et mieux segmentée, pour capter une clientèle exigeante et plus mobile que par le passé.

Segmentation par moments clés

Ainsi le Crédit Agricole vient-il de lancer une campagne en direction des seuls «jeunes actifs». La banque, leader par le nombre de comptes bancaires de jeunes, s’est en effet avisée que ces «jeunes actifs» représentent 60% des 18-24 ans et plus de 90% des 25-29 ans parmi ses clients. «La segmentation traditionnelle par tranches d’âge est dépassée, affirme Hugues Brasseur, directeur du marché des particuliers chez Crédit Agricole SA. Il est plus

en relation

  • Le financement de l'activité économique
    2556 mots | 11 pages
  • Economie
    814 mots | 4 pages
  • Le financement de l’economie
    3003 mots | 13 pages
  • Droit administratif
    2537 mots | 11 pages
  • Une charogne baudelaire
    5282 mots | 22 pages
  • capitre 5 livre ses
    6760 mots | 28 pages
  • These
    5245 mots | 21 pages
  • La monnaie
    2770 mots | 12 pages
  • Management projer
    3098 mots | 13 pages
  • Le prix et la monnaie
    971 mots | 4 pages