barbier de seville analyse

660 mots 3 pages
LECTURE ANALYTIQUE N°4

Intro:

Pierre Augustin de Beaumarchais XVIII eme siècle :
- dramaturge, écrivain philosophe
- français il a créé Le Barbier de Séville en 1775, cette pièce à été censurée 4 fois. Sa première représentation (elle fut ratée) ---> 23 février 1775, il l'a modifie et connaît un grand succès

Les deux scènes qui composent la scène d'exposition sont des monologues
On va se demander en quoi ces deux scènes sont caractéristiques d'une scène d'exposition traditionnelle ?
1) elles donnent des informations sur la pièce
2) elles doivent être captivantes pour inciter le lecteur à continuer à lire et le spectateur à continuer de s'intéresser à la pièce
3) elles annoncent la suite de la pièce

1-
Les deux personnages --> figaro et le Comte
Le comte est déguisé "en grand manteau brun et chapeau rabattu" il regarde sa montre, il attend sa bien-aimé. Il est "las des conquêtes" il cherche un amour plus réel un amour différent sincère et désintéressé. Il est noble ---> "cour"
Figaro apparaît après le comte, il l'interrompt en chantonne gaiement avec une guitare à la main. Il cherche à écrire la suite de son poème. C'est un "faiseur d'opéra-comique" ---> artiste poète noble en essayant d'écrire la suite de sa chanson il se trompe "ceci ne va pas" / interjections "eh!" / jurons "parbleu"
Didascalies ----> la scène se déroule dans "une rue de Séville" à "cent lieux de Madrid" le "matin"
Puis on apprend que le comte attend Rosine "qu'il n'a jamais vu". Il est très amoureux, il fuit la cour. Il est interrompu par figaro et se cache donc pour ne pas être dérangé.

2-
"In medias res" ---> au milieu des choses
Tous les éléments avant cette rencontre entre le compte et sa bien-aimé ne sont pas cités ---> on laisse parler notre imagination
Quand Figaro entre il est déjà en train de chantonner ---> on a l'impression de rentrer dans l'action déjà lancée ---> cela captive
Figaro ce cite lui même pour se féliciter "fort bien

en relation

  • Analyse barbier de seville
    631 mots | 3 pages
  • Le barbier de séville
    2203 mots | 9 pages
  • Est ce que tourner les moeurs au ridicule est une maniere efficace pour les corriger ?
    460 mots | 2 pages
  • Le barbier de séville de beaumarchais
    3050 mots | 13 pages
  • La trilogie de beaumarchais
    2906 mots | 12 pages
  • Fiche de lecture Le Mariage de Figaro
    2441 mots | 10 pages
  • Le mariage de figaro ou la précaution inutile
    328 mots | 2 pages
  • lecture analytique barbier séville
    786 mots | 4 pages
  • Le barbier de seville
    1233 mots | 5 pages
  • Le Barbier de Seville
    1767 mots | 8 pages