Bataille La Litterature et le Mal

2428 mots 10 pages
Georges Bataille

Biographie
Georges Bataille, né le 10 septembre 1897 à Billom (Puy-de-Dôme), mort le 9 juillet 1962 à Paris[], est un écrivain français. Multiforme, son œuvre s'aventure à la fois dans les champs de la littérature, l'anthropologie, la philosophie, l'économie, la sociologie et l'histoire de l'art. Érotisme et transgression sont les deux termes les plus communément attachés à son nom. Il est également connu sous les pseudonymes de Lord Auch, Pierre Angélique, Louis Trente et Dianus.
Alors qu’il avait été élevé hors de toute religion, ses parents étant athées, il se convertit au catholicisme en 1917. Après avoir rompu avec le catholicisme lors d’une visite à l’abbaye de Quarr, sur l’île de Wight, il revient à Paris soutenir avec succès sa thèse sur « L’Ordre de chevalerie, conte en vers du XIIIe siècle ». Attiré par les corridas, il fréquente les arènes de Madrid. Au cours de l’une de celle-ci, il assiste à la mort de Manuel Granero, le torero ayant d’abord été énucléé par les cornes du taureau qui s’acharna sur lui jusqu’à lui réduire le crâne en bouillie. Bataille en sort très marqué, n’oubliant jamais cette scène où s’étaient, pour lui, croisées mort et sexualité.
Il découvre l’œuvre de Friedrich Nietzsche et ses théories sur la mort de Dieu et l’apparition au crépuscule de la civilisation occidentale. Fondateur de plusieurs revues (dont en 1946, la revue Critique plus tard dirigée par son ami Jean Piel) et groupes d'écrivains, il est l'auteur d'une œuvre abondante et très diverse, publiée en partie sous pseudonyme : récits, poèmes, essais sur d'innombrables sujets[].
Il débat ainsi au sein du Collège de sociologie (1937-1939) avec les ethnologues Roger Caillois, Michel Leiris et Anatole Lewitzki. Relativement peu connu de son vivant, il exercera après sa mort une influence considérable sur des auteurs tels que Michel Foucault, Philippe Sollers ou Jacques Derrida. Arrivé sur place, Bataille invita à une rencontre mémorable ses amis Albert Camus

en relation

  • La littérature et le mal
    385 mots | 2 pages
  • Romantisme
    1932 mots | 8 pages
  • Dissertation : la littérature exprime-t-elle de vérités importantes à vos yeux ?
    1075 mots | 5 pages
  • Commentaires littéraires
    790 mots | 4 pages
  • Romantisme
    2450 mots | 10 pages
  • francais
    1804 mots | 8 pages
  • Romantisme
    1192 mots | 5 pages
  • George bataille : excès et erotisme
    5785 mots | 24 pages
  • Les bienveillantes de jonathan littell – conte moral, perversion philosophique.
    1441 mots | 6 pages
  • Le romantisme
    1290 mots | 6 pages