Bateau ivre rimbaud commentaire

700 mots 3 pages
Le Bateau Ivre Le bateau ivre est un poème d’Arthur Rimbaud ,un poète romantique du XIX siècle. Ce dernier connaît une enfance difficile, ponctuée de fugues et de révoltes. Sa poésie est visionnaire , elle joue des synesthésies et fusionne les plans de la réalité . Dans le Bateau Ivre , Rimbaud nous convie a un voyage . Dans un premier temps nous étudierons, la liberté progressive, dans un deuxième temps l’expérience d’immersion totale dans la poésie et enfin dans un troisième temps le passage de Rimbaud de la lassitude a un retour plein de tristesse . Toutes les expériences du bateau ivre sont celles de Rimbaud. Tout d’abord on assiste a une première séparation, le poète exprime un rejet de toute entrave . Il oppose le calme du fleuve au tumulte de l’océan avec l’adjectif « impassibles »qui désigne la monotonie du fleuve au v.1 et les groupes de mots « clapotements furieux des marrées » v.9 et « tohu–bohus plus triomphant » au v.11 qui eux désignent le désordre bruyant. Dans cette opposition nous avons une valorisation de ce tumulte. De plus une allitération en (S) au v.1 concernant le fleuve montre le coté désagréable de son sifflement. Rimbaud nous présente aussi l’expérience de la liberté avec le champs lexical suivant « Je ne me plus guidé par les haleurs » v.2 ; «Les fleuves m’ont laissé descendre ou je voulais » v.8 et « dispersant gouvernail et grappin » v.19 . Ensuite le poète exprime son enthousiasme à rompre avec les habitudes. On note sa manifestation aux vers 10 et 11 avec un débordement ;et un rejet qui met en valeur la course ,« Je courus ! Et les Péninsules démarrées N’ont pas subi tohu-bohu plus triomphants. » . Rimbaud parle de l’immatérialité du bateau en dégageant les choses matérielles comme par exemple « insoucieux de tous les équipages » au vers 5 .

Apres avoir exprimé la liberté progressive le poète passe a une expérience d’immersion totale dans la poésie .

Le poète est comparé au

en relation

  • Le bateau ivre d'arthur rimbaud commentaire
    468 mots | 2 pages
  • Le bateau ivre d'arthur rimbaud commentaire
    371 mots | 2 pages
  • Arthur rimbaud bateau ivre
    668 mots | 3 pages
  • Rimbaud, sa vie, son oeuvre
    4318 mots | 18 pages
  • Le bateau ivre
    1037 mots | 5 pages
  • commentaire sur le bateau ivre
    1390 mots | 6 pages
  • Le bateau ivre de rimbaud
    415 mots | 2 pages
  • Français
    2694 mots | 11 pages
  • Le commentaire composé
    975 mots | 4 pages
  • Rimbaud
    5862 mots | 24 pages