Bateau ivre

2517 mots 11 pages
Le Bateau Ivre de Rimbaud.

Dans cette période où le symbolisme est imprégné par le talent de Charles Baudelaire, Rimbaud symbolise à lui seul, toute l’espérance et l’exubérance de la jeunesse. En effet, le jeune poète prodige, pour s’arracher à la médiocrité de la vie monotone sur Charleville ainsi qu’aux exigences d’une mère autoritaire, fait de la poésie le « déversoir » de ses peines et rêves. Il emprunte aux romantiques et aux Parnassiens les formes poétiques traditionnelles pour en faire les supports de sa révolte et de ses désirs naissants.
En mai 1871, année de l’insurrection de la Commune, Rimbaud adresse à son ami Paul Demeny et à son professeur Georges Izambard, deux lettres brûlantes dans lesquelles il expose son « programme » révolutionnaire et ambitieux pour en finir avec la « fadasse poésie subjective », se faire « autre » et « voyant », enfin de « trouver une langue » qui puisse faire corps avec cette révolution du moi sans laquelle « changer la vie » et changer le monde ne sauraient avoir de sens.

Problématique : A travers ce poème symbolique qu’elle est la véritable intention du poète ?

1) De l’enchaînement à la libération

a=> vers la libération du navire

Dès le premier quatrain nous ressentons l’emprise des haleurs sur le bateau, qui est brisé par l’apparition des peaux rouges : « je ne me senti plus guidé par les haleurs », le bateau gagne une certaine liberté mais se retrouve encore piégé par la linéarité du courant fluvial puisqu’il n’a pas encore atteint l’océan .le mot « impassible » marque cette trajectoire destiné, nous pourrions le remplacer par imperturbable.
Dans le 2eme quatrain, l’accession à l’autonomie désirée est marqué par le vers 8 : « descendre ou je voulais ». Le bateau se retrouve alors face à l’océan ou il peut jouir de sa liberté et choisir de naviguer de part et d’autre de l’horizon.

b=> l’entrée en mer

L’entrée en mer du bateau se fait par une description des marées, au début du 3 ème quatrain,

en relation

  • Bateau Ivre
    3117 mots | 13 pages
  • Le bateau ivre
    462 mots | 2 pages
  • Le bateau ivre
    774 mots | 4 pages
  • Le bateau ivre
    2655 mots | 11 pages
  • Le bateau ivre
    547 mots | 3 pages
  • Le bateau ivre
    840 mots | 4 pages
  • Bateau ivre
    875 mots | 4 pages
  • le bateau ivre
    9741 mots | 39 pages
  • Le bateau ivre
    1037 mots | 5 pages
  • Le bateau ivre
    1070 mots | 5 pages