Baudelaire flaubert comparaison

1031 mots 5 pages
Quand Baudelaire décide d'utiliser le mot spleen, il ne l'invente pas mais maintenant on ne peux pas évoquer le spleen sans évoquer Les Fleurs du Mal, c'est Baudelaire qui le popularise. Ce n'est pas la vision Baudelairienne du mal du siècle, c'est des gens qui ont l'impression d'être né sous la mauvaise époque. On a plus chez Baudelaire proprement romantique, ce qu'il y a de romantique c'est la théâtralisation de son ressenti. Il se situe dans une esthétique de la laideur. Spleen et mal du siècle ne sont pas équivalents. Certaines poèmes Baudelairien ont des accents romantiques mais Baudelaire se méfie du lyrisme romantique, de la poétisation de la nature. C'est l'homme de l'artifice, du maquillage. Rapport de filiation, des moments dans l'expression de la douleur qui rapproche le romantisme chez Baudelaire.

Moquerie de l'épanchement romantique. ll peut paraitre bizarre que Madame Bovary souffre du mal du siècle. Emma est romantique, le roman est contemporain du spleen Baudelairien. Les deux sont des artistes. Les sentiments éprouvés sont ceux de Baudelaire. Parler du spleen, le mot est contemporain de la publication de l'oeuvre, malgré dans Les Fleurs du Mal, on le voit plus hyperbolisé.
Baudelaire n'arrive pas à trouver l'image qui caractérise le spleen. Il se caractérise par des effets d'amplification, une souffrance qui hurle. Mots dominants ? L'angoisse, l'ennui, peut-être l'impuissance (à vivre et à écrire), la mélancolie. Ennui qu'on associe au temps. Il est monotone, il vous englue, vous enlise mais il est aussi peur de la mort, angoisse du gouffre. Images de morts, temps qui s'écoule constamment. Caractère hyperbolique, effet d'amplification. Le spleen est contorsion.
Tout ce qui est associé à l'étouffement et l'oppression, associée à des images carcérales. Images climatiques, monde la nuit, de la brume. L'espoir est étouffé. Tout devient carcérale, cela crée une sorte de prison. Deuxième caractéristique c'est le désordre. Le mot désordre il faut

en relation

  • Les figures de style
    1050 mots | 5 pages
  • Flaubert
    981 mots | 4 pages
  • Censure et liberté d'expression sous le second empire
    3923 mots | 16 pages
  • XIX Me
    3490 mots | 14 pages
  • pour
    1259 mots | 6 pages
  • Fiche français
    424 mots | 2 pages
  • biographie Charles Baudelaire et plan d'Une Charogne
    742 mots | 3 pages
  • Pkémon
    4662 mots | 19 pages
  • nhlknjh
    1902 mots | 8 pages
  • Symbolisme
    2783 mots | 12 pages