Baudelaire - harmonie du soir

Pages: 7 (1557 mots) Publié le: 12 mars 2013
Introduction
1857 → Baudelaire fait publier un recueil : Les Fleurs du Mal en 7 sections. La 1è section « Spleen et Idéal » évoque les deux postulations qui déchirent le poète, l'une le poussant vers un idéal, l'autre le poussant vers la dépression. Pour échapper au Spleen, cette forme d'idéal est l'amour.
3 femmes vont marquer sa vie: Jeanne Duval ou la « Vénus noire », Marie d'Aubrun unejeune actrice de « l'invitation au voyage » et Appoline Sabatier qui lui inspire un amour idéalisé.
« Harmonie du soir » est l'avant dernier poème du cycle de l'amour spirituel, inspiré par celle que Baudelaire avait idéalisée comme « l'Ange, la Muse, la Madone »
Originalité du poème → Pantoum → poème à rimes croisées où le second et le quatrième vers sont repris comme premier et troisième vers dela strophe suivante, amène à se demander comment Baudelaire évoque les sentiments qu'il porte à la femme aimée.
I LA SOUFFRANCE DU POETE
Thème d'abord → soleil couchant (« harmonie du soir ») → tristesse et beauté (« le ciel est triste et beau »)
Paysage vite entrevu → symbolique car concrétise la concordance entre la nature et l'état d'âme du poète.
Ciel → sorte de toile sur laquelle le poèteprojette ses sentiments et ses pensées
Tristesse du ciel → correspondance verticale qui amène le poète à plonger dans un paysage
intérieur → celui de sa souffrance.

Poète d'abord souffrance amoureuse → temps et absence.
Souffrance → confusion de deux époques, et de deux lieux.
Baudelaire met en surimpression → contemplation actuelle + solitaire du crépuscule + bal ayant lieu jadisAllusion valse v.4 + « langoureux vertige » au même vers→ à une femme aimée et disparue → adjectif de 2ème personne « ton souvenir » v.16 → ressuscite tout un univers amoureux.
Le cœur (siège sensibilité) → 4reprises : 6/9/10/13. → vulnérabilité soulignée par l'épithète « tendre » V.10 V.13

1e strophe → motifs de la fleur + valse → aussi atmosphère d'ivresse sensuelle mais surtout de tristesse →« valse mélancolique » V.4
2e strophe → tonalité mélancolique approfondie par évocation du violon qui « frémit comme un cœur qu'on afflige » V.6 et avec « ciel triste et beau comme un grand reposoir »
Souffrance → assonances en i + diérèse mot « vi/olon » → suggère déchirement affectif produit par la musique

Souffrance aussi d'autre nature → Baudelaire éprouve fréquemment un dégoût del'existence (spleen) angoisse et ennui → peur des ténèbres, hantise du vide → « néant vaste et noir »

2 images significatives → noyade + sang qui se fige « le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige »
Première image → dissolution du soleil couchant comme la mort de la lumière + anéantissement dû à l'obscurité.
Deuxième image → référence au sang, repose sur l'analogie entre la couleur du sang etcelle du couchant. Sang → symbole de vie donc « sang qui se fige » = symbole de mort (sang ne circule plus)
Mort du soleil → symbolique + dramatisée par allitération en « S » « Le Soleil S'est noyé dans Son Sang qui Se fige ».
Idée de mort + action paralysante du temps → enlève toute vie : utilisation présent de l'indicatif qui insiste sur l'action.

Paysage → sorte d'écran sur lequel le poèteprojette son état d'âme mais avec un lyrisme discret.
Seule marque lyrisme → déterminant « ton » + pronom personnel « moi » (dernier vers)
Pourtant sa présence masquée et discrète se fait sentir → par la comparaison renversée « le violon frémit comme un cœur qu'on afflige » Baudelaire met la musique en évidence + voile les sentiments. Article indéfini « un » dans « un cœur qu'on afflige » →impression d'impersonnalité mais la reprise du groupe nominal en apposition et la particularisation par la relative « qui hait le néant vaste et noir » avec la violence de l'opposition entre « tendre » et « hait » révèlent bien qu'il s'agit du poète.

Vue du soleil couchant + souvenir de la femme perdue → se mélangent pour créer chez Baudelaire une réelle souffrance qui n'est pas sans ambiguïté....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire harmonie du soir baudelaire
  • Analyse harmonie du soir de baudelaire
  • Harmonie du soir baudelaire
  • Harmonie du soir Charles Baudelaire
  • Baudelaire
  • Harmonie du soir
  • Harmonie du soir
  • Analyse Harmonie du soir Charles Baudelaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !