Baudelaire spleen i " pluviose, irrité contre la ville ...."

755 mots 4 pages
LXXV - Spleen
Pluviôse, irrité contre la ville entière,
De son urne à grands flots verse un froid ténébreux
Aux pâles habitants du voisin cimetière
Et la mortalité sur les faubourgs brumeux.

Mon chat sur le carreau cherchant une litière
Agite sans repos son corps maigre et galeux;
L'âme d'un vieux poète erre dans la gouttière
Avec la triste voix d'un fantôme frileux.

Le bourdon se lamente, et la bûche enfumée
Accompagne en fausset la pendule enrhumée
Cependant qu'en un jeu plein de sales parfums,

Héritage fatal d'une vieille hydropique,
Le beau valet de coeur et la dame de pique
Causent sinistrement de leurs amours défunts.

Les Fleurs du mal, Charles Baudelaire

Etude linéaire

I) Premier quatrain.
A)

- Pluviôse est un mois du calendrier révolutionnaire qui va du 21 janvier au 21 février, c'est donc un mois d'hiver comme son nom l'indique.
- Pluviôse est personnifié, il est irrité et verse le froid et la mort sur la ville.
- Le mot pluviôse est en tête du poème donc mis en valeur.
- La diérèse de pluviôse étire le mot, ce mot qui évoque la pluie, le froid, la révolution et la mort est le point de départ de toutes les images du premier quatrain; grands flots, verse un froid ténébreux et brumeux, cimetière, mortalité ...: cet ensemble exprime une sensation physique.
- Pluviôse au sens de violence et de mort appelle irrité, urne, pâle, cimetière, mortalité: ce champ lexical évoque un sentiment d'angoisse.

B)

Ce quatrain évoque un monde entre la vie et la mort; pâles habitants, le peuple du faubourg est en train de mourir (v.4); ce monde n'est ni vivant ni mort : atmosphère inquiétante.

II) Deuxième quatrain.

Dans le premier quatrain le poète percevait la ville, ici il va se percevoir lui-même à travers son chat, l'interprétation se fait plus délirante.

A)

- Pas de changement d'atmosphère avec le premier quatrain comme la ville, le chat et le poète sont la proie du froid (frileux v.8), de

en relation

  • Spleen de baudelaire
    922 mots | 4 pages
  • Charles baudelaire - les fleurs du mal - spleen lxxv
    492 mots | 2 pages
  • Commentaire de spleen de baudelaire (les fleurs du mal)
    3793 mots | 16 pages
  • Spleen iv baudelaire
    2041 mots | 9 pages
  • Spleen et mélancolie
    1287 mots | 6 pages
  • Fleurs du mal résumé
    2325 mots | 10 pages
  • Les fleurs du mal
    3714 mots | 15 pages
  • Pkémon
    4662 mots | 19 pages
  • Baudelaire les fleurs du mal
    30387 mots | 122 pages
  • Oral Francais Fiches
    12376 mots | 50 pages