Baudelaire; a une passante (préparation)

547 mots 3 pages
Baudelaire (A une passante).
1er Quelle forme fixe de poésie est elle utiliser ici ? La respecte t-il totalement ?
Le sonnet, d’origine italienne est introduit en France au XVIe siècle. Cette forme se compose de 2 quatrains et de 2 tercets. Le mètre utilisé est d’abord le décasyllabe, puis l’emploi de l’alexandrin se généralise. Dans les quatrains, les rimes sont embrassées ; dans les tercets, leur organisation est plus libre. Cependant il modifie la forme, les rimes des deux quatrains sont différentes, et le thème qu'ils explorent déborde sur le premier hémistiche du premier vers du premier tercet, au lieu de s'interrompre à la rupture conventionnelle entre quatrains et tercets. Par ailleurs, les nombreux enjambements montrent qu’il ne respecte pas totalement la forme poétique classique du sonnet. La forme bouleversée fait écho au bouleversement du poète, c'est l'esthétique du choc. Ce poème a été écrit par Charles Baudelaire (1821-1867), et publié au sein des « Tableaux Parisiens », dans l'édition des Fleurs du Mal datant de 1857. Poète de la modernité, il s'intéresse au spectacle de la rue et non de la nature comme les poètes romantiques. En effet le sonnet est construit sur un thème romanesque, celui de la rencontre, ici entre le poète et une passante. Mais on y retrouve tous les éléments caractéristiques de l'œuvre de Baudelaire : L’éblouissement de l'attirance féminine (femme mythique), la recherche d'une nouvelle espérance pleinement heureuse et la vocation à l'échec d'une relation (amour douloureux) qui laisse le poète désemparé.

2eme Montrer comment les thèmes se répartissent en fonction de la forme choisit ?
Il s’agit de la rencontre entre le narrateur et une mystérieuse passante : une première partie (v.1 à 9) est consacrée à l’apparition de la femme ; la seconde (v.9 à 14) à une méditation du narrateur, où celui-ci analyse les répercussions intérieures provoquées en lui par cet événement. Cette structure binaire peut aussi s’analyser au niveau

en relation

  • Commentaire de texte complet "a une passante", baudelaire
    1590 mots | 7 pages
  • Compte rendu "les fleurs du mal"
    862 mots | 4 pages
  • La méthode du commentaire de texte!
    2169 mots | 9 pages
  • baudelaire
    11088 mots | 45 pages
  • Reeda
    11734 mots | 47 pages
  • Question de corpus poésie
    1353 mots | 6 pages
  • Correspondances, de charles baudelaire
    2783 mots | 12 pages
  • Synesthesie . baudelaire
    2508 mots | 11 pages
  • carré
    2869 mots | 12 pages
  • Sujet francais
    1938 mots | 8 pages