Baudelaire

387 mots 2 pages
« A une passante » Baudelaire
Petite biographie : Baudelaire
- Ce fut un grand voyageur ce qui a éveillé son gout pour l’exotisme
- Il sort le recueil les Fleurs du mal en 1857
- Meurt de la syphilis en 1864
- Influencé par le mouvement romantique (recherche des émotions de la beauté idéal), il s’opposera au mouvement réalisme et naturalisme, il deviendra le précurseur du symbolisme
- Son œuvre poétique est moderne car on a l’inclusion du quotidien donc l’éphémère c’est également son but d’éterniser se caractère.
- Dualisme entre idéal et tristesse : spleen (déception, mal être)
- Il a inventé le poème en prose avec son recueil Petits poèmes en prose (Joujou du pauvre)
- 6 sexions dont Spleen idéal (homme déchiré vers l’inspi , l’attirance pour la chute.
- Pour Baudelaire beauté= mal

ANALYSE : (voir sur les feuilles d’analyse de cours) ci-jointe normalement.
Pb envisageable : Quelles images de la rencontre sont données dans ce sonnet ?
I) Une rencontre violente
a) Contexte de la rue (v.1&2)
b) Coup de foudre (v.6, 7, 9, 10, 11 )

II) L’image de la femme
a) La beauté (v.3, 4, 5, 6, 7, 8, 9)
b) Caractère mystérieux (v.2, 5, 7, 11, 12, 13)

III) L’Echec amoureux
a) Mouvement et immobilité (titre+ v.3, 4, 5, 6, 13)
b) Le poids de la fatalité (v.9, 11, 12, 13, 14)

TEXTES COMPLEMENTAIRES Points commun Différences
«Femme modernes » Gustave Moreau -Noire (deuil)
-Allure et posture semble figée comme la statue
-Vêtement signe de noblesse
-expression triste
-Trait flou caractère symbolique du poème
Dessin de Charles Baudelaire -Muse du poète
-Son regard énigmatique mis en valeur
-Taille fine
-Posture indiquant un mouvement
Avenue de Clichy Pierre Bonnard -Impressionnisme flou et impression, urbain
-Femme en mouvement
-Représentation du poète par le bar
« Une allée du Luxembourg » Odelettes De Nerval -Passante insaisissable
-Regret
-La main
-rencontre amoureuse et éphémère
-Echec de la rencontre
« Mon rêve familier

en relation

  • Baudelaire
    986 mots | 4 pages
  • Baudelaire
    1584 mots | 7 pages
  • Baudelaire
    1016 mots | 5 pages
  • Baudelaire
    1428 mots | 6 pages
  • Baudelaire
    1865 mots | 8 pages
  • Baudelaire
    1762 mots | 8 pages
  • Baudelaire
    519 mots | 3 pages
  • Baudelaire
    1359 mots | 6 pages
  • Baudelaire
    1235 mots | 5 pages
  • Baudelaire
    368 mots | 2 pages