Baudelaire

Pages: 21 (5160 mots) Publié le: 7 janvier 2014
A REBOURS: IMPASSE ET ISSUE
Tous•les dieux sont morts ou
lointains. BARRES
Toutes les fins de siécle se
ressemblent. HUYSMANS
Itinéraire littéraire entrepris á l'école naturaliste, la prose de Huysmans n'en est pas moins la marche spirituelle qui aboutit á une littérature d'inspiration catholique Entre les deux, la décadence et un titre,
A Rebours 2• Néanmoins, cette période qui se veut derupture avec le
maitre Zola 3 , vécue dans l'enthousiasme par Huysmans aux c6tés de
Villiers et de Bloy, ne semble avoir qu'un sens, 20 ans aprés, dans la
bouche de l'auteur
«Ce livre est une amorce á mon oeuvre catholique qui s'y trouve, toute
entiére, en germe»4.
N'empéche que, malgré cette affirmation, A Rebours subsiste dans
la mémoire de l'histoire littéraire comme la Bible dudécadent, et que
l'on considére son héros, Des Esseintes, comme le miroir o ŭ toute une
génération du désenchantement se voit reflétée.
En effet, si Haysmans trouve dans A Rebours la voie de son salut,
Des Esseintes, par contre, se retrouve, au terme de sa retraite, exactement au méme point qu'á son début : le désespoir qui l'avait mené á
s'isoler l'assaille de nouveau dés qu'il envisage son retourdans un monde
qu'il avait fuit.
Deux passages viennent illustrer ces deux moments ; le premier
Les oeuvres les plus significatives de Huysmans sont : Marthe, histoire d'une
fille (1876), Les soeurs Vatard (1879), Sac au dos (1880), En Ménage (1881), A Vaul'eau (1882), A Rebours (1884), En Rade (1887), Un Dilemme, (1887), La retraite de
M. Bougran (1888), Lq-bas (1891), En Route (1895), LaCathédrale (1898), L'Oblat

(1903).
2 Nos citations se reportent á l'édition de Marc Fumaroli, Folio-Gallimard, 1977.
3 Dans sa Préface de 1903 á A Rebours, Huysmans dira : «En 1884, le naturalisme d'essoufflait á toumer la meule dans le méme cercle (...) A Rebours me libéra d'une littérature sans issue» et Jules Huret, dans son Enquéte sur l'évolution
littéraire, Charpentier, 1913, p. 135, parledes «nouvelles générations rigoureusement antinaturalistes».
4 Notamment La Cathédrale et L'Oblat.

104

A REBOURS: IMPASSE ET ISSUE

ferme la Notice qui précede l'expérience du personnage décrite tout le
long des seize chapitres du livre
«Il se retrouva sur le chemin, dégrisé, seul, abominablement lassé, implorant une fin que la lácheté de sa chair l'empéchait d'atteindre».
(p. 87).Le deuxiéme passage, derniere phrase de A Rebours, est un faux
aboutissement qui ne fait que reproduire la douleur initiale
«Seigneur, Prenez pitié du chrétien qui doute, de l'incrédule qui voudrait croire, du forgat de la vie qui s'embarque seul, dans la nuit, sous
un firmament que n'éclairent plus les consolants fanaux du vieil espoir».
(p. 361).

Le suicide ou la foi 5 se présentent aupersonnage comme une alternative d'oŭ le choix est exclu puisque le personnage stagne dans une
situation sans perspective d'issue qui n'est que l'écho de la premiére.
Car si le livre est l'histoire d'une quéte, il est aussi l'histoire d'un échec
et d'une impasse autour d'un théme, la solitude. Solitude qui est surtout
la marque d'un abandon, d'une présence qui n'est plus (l'espoir de la
foi)chez un individu «dont la foi demeurait débile» (p. 83) et qui évolue
dans un contexte «fin de siécle» o ŭ la mort de Dieu est vécue de fagon
douloureuse et nostalgique.
D'autre part, il faut souligner que l'utilisation de l'adjectif «seul»
dans les deux passages obéit á une dynamique, celle de la répétition, qui
imprime la cohérence interne d'une structure cyclique o ŭ la fin (chapitre XVI)renvoie au début (Notice).
Deux itinéraires spirituels donc, celui de Des Esseintes et celui de
Huysmans, deux attitudes existentielles et deux abutissements : le désespoir d'une part, la foi de l'autre. Mais, quelle est la place de A Rebours
dans la trajectoire littéraire de l'auteur ?
Ce n'est sans doute pas un hasard si, d'un point de vue chronologique, A Rebours se trouve á mi-chemin du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • baudelaire
  • Baudelaire
  • Baudelaire
  • Baudelaire
  • Baudelaire
  • Baudelaire
  • Baudelaire
  • Baudelaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !