Bd

540 mots 3 pages
TRAVAIL 2 : VISION INTERNATIONALE ET BD

Tout d’abord, en arrivant dans la Corée du nord, on s’aperçoit directement que ce pays est extrêmement fermé. En effet, dès le départ, il y a des règles strictes à suivre pour y entrer ou ressortir. Par exemple, plusieurs objets sont interdits, comme l’apport de téléphone portable, de music extérieur, de la pornographie, etc… Ensuite, la prochaine observation apparente est que c’est un pays où tout est militarisé. Par ce fait, les habitants peuvent êtres facilement contrôlés. On retrouve des portraits de kim jong il et son père partout, dans toutes les pièces, sauf celle de la toilette. De plus, ces portraits sont placés d’une façon haute et avec un certain angle, pour faire l’effet comme dans « big brother ». Pour en rajouter encore, les personnes dans ces portraits se ressemblent énormément au point qu’on dirait que c’est la même personne et cela malgré leurs nombreuses différences. Avec la même face, rien ne change, c’est la même dynastie. Ensuite, tout le monde porte des broches de ces d’irrigants et le fait de ne pas en porter signifie être un traître. D’un autre côté, tout ce qui a rapport avec l’extérieur ou le décors semble très propre, mais quand on se dirige plus vers l’intérieur, c’est le contraire, par exemple, les draps des tables sont toujours décrites étant sales. Et le fait qu’il y a beaucoup de lieu comme le théâtre qui ne servent pas vraiment à grandes choses, montrent que ce pays veux seulement paraître beau de l’extérieur et comme expliquer grâce à la comparaison avec le pont, qu’il essaye de cacher sa « rouille » intérieur avec cette peinture.

En deuxième lieu, le personnage principale de la bande dessiner, se demande si les citoyens croient vraiment à tous ces mensonges qu’on leur raconte, pour lui, c’est clairement quelque chose d’inacceptable qui prend la forme sous la forme de lavage de cerveau. Mais pourtant ceux-ci pensent que la faute de cela et du fait qu’ils sont séparés avec la Corée du sud

en relation

  • la bd
    366 mots | 2 pages
  • la BD culturale
    783 mots | 4 pages
  • Histoire de la BD
    533 mots | 3 pages
  • Manga et BD
    402 mots | 2 pages
  • La bd
    374 mots | 2 pages
  • Analyse bd
    340 mots | 2 pages
  • Tyrans de la bd
    1282 mots | 6 pages
  • Une BD De Fantesie
    519 mots | 3 pages
  • Dossier BD
    3549 mots | 15 pages
  • TARDI BD
    476 mots | 2 pages