Beau et magnifique ce rêve américain

6316 mots 26 pages
Beau et magnifique ce rêve américain
Analyse comparative de
Gatsby le magnifique et Beauté américaine

Analyse comparative présentée à
M. Richard Barbeau et M. Guillaume Lallier
Département d’Arts plastiques et Coordonnateur Arts et Lettres pour le cours
Projet intégration

Cégep de Sherbrooke
23 avril 2013 1. Les rapports sociaux

a) La famille
Même si, dans Beauté Américaine, le personnage principal est entouré de sa femme et de sa fille, les liens familiaux sont quasi absents et se dégradent au fil du long-métrage. Dans le livre de Scott Fitzgerald, la famille de Gatsby est inexistante et son père ne fait qu'apparition à la toute fin, lors des funérailles de son fils. On peut donc s'apercevoir de ce manque dans la vie des deux héros, qui nuit forcément à l'atteinte de leur bonheur individuelle. De son coté, Lester tente de combler ce vide en se révoltant contre sa femme et décide, pour la première fois depuis qu'il est marié, de prendre ces propres décisions, d'écouter ses pulsions et d'agir comme il le souhaite sans se soucier des futures conséquences. Pour Gatbsy, il essaie d'assouvir sa solitude en organisant les fêtes les plus grandioses et en s'entourant de centaines de personnes qui lui sont inconnues. On peut alors observer que ces nombreuses fêtes ne contribuent pas à rendre Gatsby moins solitaire puisqu'il reste toujours à l'écart. Ses convives se questionnent toujours sur la mystérieuse identité de leur hôte. Lester et Gatsby n'ayant aucune ou presque relation familiale, se tournent alors vers leurs voisins, des personnages qui occuperont le rôle de confident face aux difficultés que doivent surmonter les protagonistes.

b) Les voisins
Comme mentionner plus haut, Gatsby et Lester Burnham créent un lien particulier avec leurs voisins. Ces derniers occupent un rôle de confident face aux problèmes du personnage principal. Dans Gatsby le magnifique, son voisin Nick Carraway est aussi le narrateur ce qui nous permet de pénétrer dans

en relation

  • gatsby le magnifique
    768 mots | 4 pages
  • Note d'intention gatsby le magnifique
    500 mots | 2 pages
  • The great gatsby (gatsby le magnifique )
    694 mots | 3 pages
  • Résumé de gatsby le magnifique
    1184 mots | 5 pages
  • Résumer de gatsby le magnifique
    682 mots | 3 pages
  • exposé gatsby
    733 mots | 3 pages
  • Huis-clos
    813 mots | 4 pages
  • Gauthier 18ans
    381 mots | 2 pages
  • Gatsby le magnifique
    1618 mots | 7 pages
  • L'enfer c'est les autres
    2405 mots | 10 pages