Beigade anti criminalité

1285 mots 6 pages
La brigade anti-criminalité, aussi connue sous l'acronyme « BAC », est un service de la police nationale française, créé en 1994, appartenant à la Direction centrale de la sécurité publique.

Les policiers des différentes BAC de France, peuvent assurer leurs missions en civil ou en uniforme. Ils exercent dans les différentes directions départementales de sécurité publique (DDSP) et sont également répartis par circonscriptions de sécurité publique (CSP, une ou plusieurs communes). Ces policiers circulent généralement en voitures banalisées. Les policiers de la BAC sont spécialisés dans les interventions en milieux sensibles, notamment dans les quartiers HLM. Les membres de ces brigades, issus de différents services, sont volontaires.

Les membres de la BAC possèdent au moins le grade gardien de la paix. Ils peuvent également être des gradés de la Police Nationale (Brigadier de Police, Brigadier-Chef de Police, Brigadier-Major de Police) faisant partie du Corps d'encadrement et d'application, voire pour certains des officiers de police. Ils possèdent par ailleurs une habilitation nationale « BAC ».
Sommaire
[masquer]

* 1 Histoire * 2 Structure et fonctionnement * 3 Formation * 4 Équipement * 5 Criminologie * 6 Localisation des BAC Départementales * 7 Localisation des BAC locales * 8 Véhicules * 9 Insignes * 10 Annexes o 10.1 Articles connexes

Histoire[modifier]

La BAC NUIT est issue des 6 Brigades Mobiles d'Arrondissement de Nuit (BMAN) qui n'opéraient que de nuit. Le changement de nom a donc coïncidé avec une extension de leur mandat.

La Brigade Anti-Criminalité de Nuit fut créée en Novembre 1993 à Paris avec pour objectif de lutter plus efficacement contre la délinquance. Opérant de 22 h 30 à 6 h 30 du matin, deux cents policiers en tenue étaient en poste et pouvaient être regroupés très rapidement afin de faire face aux situations de trouble de l'ordre public sur l'ensemble de la

en relation