Bel-Ami de Maupassant

785 mots 4 pages
1) La cause de la seconde rupture entre Mme de Marelle et Bel-Ami est le mariage de ce dernier avec Madeleine, la veuve de Charles Forestier. Elle est effondrée mais se persuade qu’il a fait le bon choix. Mais cette situation ne va pas durer, ils vont rapidement recommencer à se voir.
2) Madeleine fait entrer Duroy dans le milieu bourgeois. Tout d’abord, voulant se marier à un homme anobli, elle lui fait changer son nom en Georges Du Roy De Cantel (Canteleu étant son village natal). Ensuite, ce mariage lui permet d’avoir de nouvelles relations dans le milieu aisé. En effet, il dîne régulièrement avec des gens du monde comme par exemple Laroche-Matthieu, le ministre des affaires étrangères.
3) On peut parler de promotion professionnelle pour Duroy car depuis son mariage, il a pris la place de Forestier au journal La Vie Française. De plus, tous ses collègues ont tendance à l’appeler Forestier à cause de la forte ressemblance entre leurs articles. Elle est due au fait que l’auteur des articles est le même et n’est d’autre que leur femme, Madeleine.
4) Duroy connaît dans les chapitres I à VII des réussites successives qui sont, pour commencer, son mariage avec Madeleine Forestier et l’anoblissement de son nom. Il conquiert ensuite Mme Walter et recommence à voir Mme de Marelle. Puis il gagne beaucoup d’argent dans une affaire qu’il a fait profiter au mari de Mme de Marelle et reçoit la moitié de l’héritage du comte de Vaudrec qui était destiné à sa femme. Pour finir, il séduit Suzanne Walter et obtient la légion d’honneur grâce à sa femme qui passe beaucoup de temps avec le ministre Laroche-Mathieu.
5) Dans le dernier tiers du roman, Duroy devient l’amant de Mme Walter, la femme du directeur du journal. Il s’en lassera très vite à cause de ses attitudes enfantines. Ce qui l’avait attiré en elle était son statut de femme mariée qui la rendait inaccessible mais aussi son argent et sa place sociale élevée. De plus, son couple allait mal durant cette période.
6) M.

en relation

  • Bel ami maupassant
    1554 mots | 7 pages
  • Bel ami, maupassant
    492 mots | 2 pages
  • Bel -ami, de maupassant
    9363 mots | 38 pages
  • "Bel-ami" de maupassant
    488 mots | 2 pages
  • Bel ami de maupassant
    1985 mots | 8 pages
  • Bel ami maupassant
    800 mots | 4 pages
  • Bel ami, maupassant
    3942 mots | 16 pages
  • maupassant -bel ami
    2795 mots | 12 pages
  • Bel-ami Maupassant
    302 mots | 2 pages
  • Bel ami Maupassant
    293 mots | 2 pages