Benchmarking

704 mots 3 pages
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, Rechercher

Cet article est une ébauche à compléter concernant l'économie, vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.

Le benchmarking (en français : étalonnage ou analyse comparative) est une technique de marketing ou de gestion de la qualité qui consiste à étudier et analyser les techniques de gestion, les modes d'organisation des autres entreprises afin de s'en inspirer et d'en retirer le meilleur. C'est un processus continu de recherche, d'analyse comparative, d'adaptation et d'implantation des meilleures pratiques de gestion pour améliorer la performance des processus dans une organisation.

Un benchmark est un indicateur chiffré de performance dans un domaine donné (qualité, productivité, rapidité et délais, etc.) tiré de l'observation des résultats de l'entreprise qui a réussi le mieux dans ce domaine. Cet indicateur peut servir à définir les objectifs de l'entreprise qui cherche à rivaliser avec elle.

Sommaire
1 Technique stratégique des entreprises
2 Acception générale
3 Voir aussi
3.1 Quelques liens en vrac

[modifier] Technique stratégique des entreprises
Le benchmarking est une méthode qui a été développée au début des années 1980 par la société Xerox pour une prise de décision concernant un investissement lourd destiné à moderniser la gestion des stocks. Xerox s’est intéressé alors aux « meilleures pratiques de la concurrence » mais également aux pratiques dans d’autres secteurs sur le sujet étudié. La comparaison s’est finalement faite avec une firme de vente d’articles de sport par correspondance qui excellait pour la gestion des commandes. La méthode employée a été formalisée et reconnue par la suite.

Le benchmarking consistera à « trouver, au niveau mondial, l’entreprise ou les entreprises qui réalisent de la manière la plus performante un processus ou une tâche donnée, d’aller l’étudier ( « benchmarker ces entreprises » ) et

en relation

  • Benchmarking
    2494 mots | 10 pages
  • Benchmarking
    1634 mots | 7 pages
  • Le benchmarking
    7514 mots | 31 pages
  • Le benchmarking
    7929 mots | 32 pages
  • Benchmarking
    9276 mots | 38 pages
  • Benchmarking
    2377 mots | 10 pages
  • benchmarking
    1200 mots | 5 pages
  • Le benchmarking
    603 mots | 3 pages
  • Benchmarking
    11276 mots | 46 pages
  • Benchmarking
    21116 mots | 85 pages