benchmarking

718 mots 3 pages
BENCHMARKING INTERNE
Objectif
Partenaire utilisations Avantages inconvénients Analyser et comparer des processus, des concepts, des méthodes, des produits et des services (interne)
Les membres de l’entreprise (le personnel)
Phase d’apprentissage avant de pouvoir pratiquer le benchmarking externe.

Les informations sont accessible facilement accessibles
Analyse à l’interne : le partage de la même culture facilite la recherche et l’identification des solutions
Il permet à l’entreprise de gagner une performance immédiate
Mise en place rapide
Les informations ne concernent que l’entreprise concernée (environnement interne)
Les informations peuvent être modifiées (orienté) pour chaque département pour se protéger

BENCHMARKING EXTERNE

Objectif partenaire Utilisations avantages inconvénients
Concurrentiel
Analyser et comparer des concepts ; méthodes, outils, produits et services entre deux entreprises différentes
Les concurrents directs de l’entreprise pratiquant le benchmarking
Collaboration ponctuelle ou en permanences avec les concurrents directs
Partenaires facile à identifier
Mise en évidence de l’écart de performance entre les entreprises
Partage d’information limité et difficile à collecter
Risque de divulgation d’information confidentielle
Apparition de nouveau concurrent

Fonctionnel
Analyser et comparer les fonctions de l’entreprise à celle d’une autre entreprise (entreprise non-concurrente)
Organisation leader non concurrente dans le même secteur d’activité (ex : les entreprise de service : banques et tours opérateurs)
Identifier les processus reliés à la performance
Les partenaires sont facile à identifiés
Les informations sont accessibles
Les solutions identifiées sont facilement adaptables
Benchmarking porteur d’innovation
Se limite aux comparaisons des coûts
Facteur humain négligé : privilégier l’analyse quantitative à l’analyse qualitative
Organisationnel
Améliorer les activités ayant un fort

en relation

  • Benchmarking
    1634 mots | 7 pages
  • Benchmarking
    2494 mots | 10 pages
  • Le benchmarking
    7514 mots | 31 pages
  • Le benchmarking
    7929 mots | 32 pages
  • Benchmarking
    9276 mots | 38 pages
  • Benchmarking
    2377 mots | 10 pages
  • benchmarking
    1200 mots | 5 pages
  • Le benchmarking
    603 mots | 3 pages
  • Benchmarking
    7525 mots | 31 pages
  • Benchmarking
    11276 mots | 46 pages