Bertolt brecht

2006 mots 9 pages
Bertolt Brecht est d'origine bourgeoise, fils d'un père catholique, dirigeant d'une fabrique de papier, et d'une mère protestante. Il commence à écrire très tôt (son premier texte est publié en 1914) et entame des études de philosophie puis de médecine à Augsbourg. En 1918, à vingt ans, il est mobilisé à la fin de la Première Guerre mondiale comme infirmier. L'horreur de la guerre aura comme pour les surréalistes français, une grosse influence sur lui. La même année, il écrit sa première pièce, Baal, dans un style lyrique qu'il délaissera par la suite. Il chante des écrits pacifistes à Augsbourg puis à Munich et rompt les liens qui l'attachaient encore à sa famille.

Suivent les pièces Tambours dans la nuit en 1919 qui lui vaut le prix Kleist en 1922, Spartacus et Dans la jungle des villes. Ces trois premières œuvres montrent son côté anarchiste. Il est alors très influencé par Erwin Piscator ou Max Reinhardt. Il est engagé comme conseiller littéraire en 1923 à Munich puis à Berlin en 1924, il rejoint le Deutsches Theater de Max Reinhardt, avec l'actrice Hélène Weigel, qui monte ses pièces. La même année, Elisabeth Hauptmann devient sa maîtresse et son « nègre ». Viennent ensuite Homme pour homme(1927) et Grandeur et décadence de la ville de Mahagony. Ces pièces provoquent une polémique, jusqu'en 1928 où il crée L'Opéra de quat'sous (musique de Kurt Weill), un des plus grands succès théâtraux de la république de Weimar qui à cause d'un malentendu lui assure le succès.

MILORD dall'opera teatrale "Die Dreigroschenoper", in Italiano "L'Opera da tre soldi", scritta da Bertolt Brecht su musica di Kurt Weill: http://www.youtube.com/user/Graziana2010#p/u/13/nR9A4jWFp9c MILORD Edith Piaf karaoke en Français.

Il épouse Hélène Weigel, et devient marxiste. L'arrivée au pouvoir des nazis les force à quitter l'Allemagne en février 1933, après que leur domicile a été perquisitionné[1]. L'œuvre de Brecht est interdite et brûlée lors de l'autodafé du 10 mai de cette même

en relation

  • Le passager
    1366 mots | 6 pages
  • Intro de dissert de philo sur: peut-on se passer de l'etat?
    286 mots | 2 pages
  • HDA CARMINA
    2054 mots | 9 pages
  • Matin Brun F.Pavloff
    1029 mots | 5 pages
  • Impala blues
    359 mots | 2 pages
  • objet detude numero 3
    1165 mots | 5 pages
  • Le tourisme social au maroc
    123740 mots | 495 pages
  • Tous
    980 mots | 4 pages
  • Bruegel
    544 mots | 3 pages
  • Pragerstrasse otto dix
    720 mots | 3 pages
  • saaad
    419 mots | 2 pages
  • festyvet
    14939 mots | 60 pages
  • Questions auxiliare de pu riculture
    556 mots | 3 pages
  • Rhinoce Ros Fiche De Lecture
    3674 mots | 15 pages
  • Rapport de stage
    263 mots | 2 pages