Beug

Pages: 2 (422 mots) Publié le: 9 mai 2012
« J'avais passé ma tête, et j'étais au moment d''ouvrir la lanterne,quand mon pouce glissa sur la fermeture de fer-blanc,et le vieux homme se dressa sur son lit,criant: -Qui est là ? »
Sur le coupje restais complètement immobile ne disant rien. Lors de ce cours instant ma réflexion était tellement intense que l'idée qui m'était venue, était la plus prestigieuse et la plus stratégique que jen'avais jamais eu et par ailleurs que je n'aurais plus jamais. Cette idée consistait à me faire passer pour une autre personne, sans vous mentir je voulais me faire passer pour le diable. Lui fairetellement peur que sa terreur provoquerait la mort et me délivrerait de cette erreur de la nature, cette œil qui dépérissait de jour en jour.
« -Je suis le Prince des démons, le diable en personne. Tonheure est venue vieillard, ton œil est la marque de Satan, le symbole d'une vie amère et aigrie. 
- Pourquoi moi, pourquoi ici et maintenant ?
-Silence malheureux !
Cette voix que je prenais sivous l'aviez entendue, vous m'auriez cru fou, mais pas du tout... Le but était presque atteint je savais ce qu'il fallait que je dise et la manière dont il fallait le dire pour que le crime soitcommis. Puis j'ai repris tout en m'avançant vers lui, j'étais confiant:
« -Ton âme, je viens te prendre ton âme qui est condamnée à être torturée éternellement dans mon monde qui est l'enfer. »
-Dieuprotège moi, je n'ai rien fait de mal et j'ai toujours cru en toi!
- Dieu n'est pas avec toi tu portes la marque de son ennemi, tu symbolises le mal ...
Ces mots je les avais prononcés tout près deson visage pour qu'il sente ma présence maléfique l'envahir, je les avaient prononcés si près que je pouvais entendre son cœur qui battait de plus en plus vite . Et mon coup de grâce je l'ai portétout en douceur, j'ai frôlé de ma main droite sa poitrine. Il a crié, un cri de terreur, sourd et grave qui s'est stoppé net et a laissé un silence, si pesant qu'il fut, il était réconfortant pour...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !