Biais

3916 mots 16 pages
Les biais en épidémiologie
Bernard Branger, novembre 2009 Réseau de Périnatalité des Pays de la Loire 1, allée Baco – 44000 NANTES Tel 02 40 48 55 81 bernard.branger@naitre-ensemble-ploire.org

Maladie Etat de santé Facteur1 Facteur 3

Facteur 2

Facteur 4

I.

Liens possibles entre une maladie M et une exposition E

Si l’analyse statistique permet de conclure qu’il y a un lien entre une exposition et une maladie, la conclusion sur la causalité de ce lien ne s’impose pas, car plusieurs possibilités de liens existent.

1. On croit E

M, alors que M

E!

Par exemple, on veut étudier si la présence d’un obstétricien à la naissance (ici E) donne de meilleurs résultats qu’en son absence (dans une enquête d’observation). On observe, en fait, que la présence de l’obstétricien augmente la mortalité et les séquelles de l’enfant (ici M) ! La raison en est que, lorsque la naissance se passe mal (prédisposant à M), on appelle l’obstétricien (E), alors que, lorsque tout se passe bien, on ne l’appelle pas. Donc la mortalité et les séquelles (M) ne sont pas la conséquence de la présence de l’obstétricien (E) mais la cause. Il en est peut-être de même du lien entre « prendre froid » (E) et apparition d’un syndrome grippal (M). Il est possible que les premiers frissons, assimilés à un coup de froid, soient le signe que la température augmente et donc que E n’est pas la cause, mais la conséquence de la maladie.

2. E et M évoluent ensemble sans lien On a observé aux Etats-Unis un lien entre la baisse de la pratique religieuse et la baisse de la tension artérielle. Il s’agit sans doute d’une évolution temporelle sans lien causal. Il en est de même du lien entre la durée du cycle lunaire (28 – 29 jours) et la durée des cycles menstruels chez la femme. On pourrait dire la même chose si on compare le taux d’incidence du SIDA en France de 1983 à 1990 avec le taux de chômage…

_____________________________________ 1 _____________________________________

en relation

  • Les biais de questionnement
    1257 mots | 6 pages
  • La Perception Et Les Biais
    911 mots | 4 pages
  • Les biais cognitifs et la prise de décision
    790 mots | 4 pages
  • Etude Sur Le Pont Biais Dossier
    5538 mots | 23 pages
  • Biais résultant de la méthode d’administration
    1546 mots | 7 pages
  • Révision de la constitution par le biais de l'article 11
    2380 mots | 10 pages
  • Rhinocéros phénomène de massification est traité par le biais de l'absurde
    984 mots | 4 pages
  • Structure des marchés, externalités et intervention par le biais des politiques
    2166 mots | 9 pages
  • Les biais communicationnels dans la gestion de la qualité d’un projet
    31446 mots | 126 pages
  • Les nouvelles générations et la connaissance du passé par le biais de l'éducation
    890 mots | 4 pages