Bilan presse

558 mots 3 pages
« La mesure des recettes publicitaires constitue un indicateur indéniable pour mesurer la bonne santé d’un média. Toutefois, il est intéressant d'analyser le nombre d’apparitions de publications dans les kiosques, mais également, le nombre de disparitions, afin d’évaluer l’activité du marché. De manière indiscutable, les difficultés rencontrées dès 2008 par les acteurs de la presse ont eu un effet néfaste sur leur capacité à investir dans de nouveaux projets. A cela s’ajoute, le volume important des disparitions, qui démontre combien le marché de la presse est extrêmement sensible par rapport au contexte économique »

• 2009, une année timide

2008 a été une année trompeuse pour le marché de la presse. En effet, le contexte laissait présager un bel avenir pour le marché avec notamment le lancement de plusieurs quotidiens sportifs, les états généraux ou encore les résultats de l'étude Outlook for Magazine Publishing in the Digital age (1)qui annonçait qu’au cours des 5 prochaines années, le secteur de la presse magazine dans le monde devrait connaître un taux de croissance annuel de 3,5 % sur la période 2008-2012.

Force est de constater que l’année 2009 va vite contrecarer ces perspectives. Au cours du 1er semestre 2009, la baisse du nombre de lancements de titres se poursuit mais est moins intensive avec seulement 45 publications, tandis que le ratio entre le nombre de publications lancées et celui cessées restent positif avec 138 lancements contre 57 disparitions.

Malgré un fort démarrage dû au dynamisme insuffler par les Etats généraux et un nombre sans précédent de nouvelles formules, cela ne suffit pas à rassurer les acteurs de la presse comme Mondadori avec Grazia ou Lafont avec Le Foot, qui décident de geler l’ensemble de leurs projets. D‘ailleurs, les plans sociaux secouent les groupes de presse comme Motor Presse, Wolters Kluwers, Mondadori France, Marie Claire, Moniteur, Bayard Presse, groupe Tests.

L’arrivée de Grazia fin août redonne enfin

en relation

  • Conférence de presse bilan 2005
    1737 mots | 7 pages
  • Lafuma
    727 mots | 3 pages
  • Présentation Tourisme ile de France
    2482 mots | 10 pages
  • petites et moyennes entreprises
    632 mots | 3 pages
  • PIGE PUBLICITAIRE
    1889 mots | 8 pages
  • La pige publicitaire
    1963 mots | 8 pages
  • Rapport spss
    2620 mots | 11 pages
  • urss et etats-unis deux model concurent
    2163 mots | 9 pages
  • Évalpress
    1367 mots | 6 pages
  • Evaluer la relation presse
    1385 mots | 6 pages