Biographe cary grant

1409 mots 6 pages
CARY GRANT

Sujet :La figure de Cary Grant

Plan :
I)Cary Grant , home-objet

II) Le jeu comique et débuts de Cary Grant .

III) L’evolution vers un jeu d’acteur plus sérieux.

« C’est comme un autobus dans lequel vous montez par l’arrière et vous faites lentement votre chemin vers la sortie. Ce bus opère un trajet circulaire qui part et arrive nulle part. L’essentiel est de monter en marche. Peu importe la destination. Tout d’abord, il est très difficile d’y monter. Une fois que vous avez progressé jusqu’à une poignée à l’intérieur du véhicule, vous devez vous défendre des crocs et du bec pour ne pas être rejeté à la rue. Voyez-vous, la chevalerie n’a aucune place sur la voie de la renommée. Vos compagnons de voyage vous bourrent les côtes et vous écrasent les pieds. Si une femme se trouve sur votre passage, l’étiquette d’Hollywood veut que vous l’assommiez avant qu’elle ne vous assomme. Toute marque de civilité vous désigne comme un niais ou un imbécile et par conséquent un incapable. Certains sont jetés par la fenêtre avant d’avoir eu le temps de s’excuser parce que quelqu’un leur a cassé un bras par inadvertance. D’autres sont repoussées dehors avant d’avoir pu payer leur billet. Si vous êtes fort, dénué de scrupules et que vous ayez la chance de trouver un siège, le seul bon moyen de le conserver est d’enduire de glue le fond de votre pantalon et de vous accrocher avant que quelqu’un de plus fort ne vous déloge. Un jour, je marchais dans la rue, monté sur des échasses. J’ai vu passer cet autobus. J’ai ramassé mes échasses, je suis monté dans l’autobus et je n’en suis plus jamais descendu. » Cary Grant , définition d’Hollywood .

I) Cary Grant, homme-objet
Il peut paraître étonnant que l’on classe Cary Grant dans les hommes objets. On a une image d’homme actif et indépendant. Mais lorsque nous regardons les films dans lesquels il joue cette image disparait. Les différents personnages qu’il incarne se déguisent et la façon dont ils les

en relation

  • Marylin monroe
    7551 mots | 31 pages
  • Audrey hepburn
    5978 mots | 24 pages
  • Cinéma
    11152 mots | 45 pages
  • Priect virginia woolf
    26202 mots | 105 pages
  • Malcolm de chazal
    84944 mots | 340 pages