Biographes darwin

840 mots 4 pages
Biographie

Platon: (427-347 avant J-C) Issu d'une famille de la plus haute aristocratie d'Athènes. Sa vie fut marqué par sa rencontre avec Socrate duquel il devint le disciple le plus fidèle à 20ans.Apres la morts de son maitre et de nombreux voyage il revient à Athènes et fonde une école de philosophie qu'on appellera l'Académie où l'on y enseigne la philosophie mais aussi les mathématiques et la gymnastique c'est là-bas qu'il compose la plus grande partie de ses ouvrages, résultats de ses réflexions sur les Idées, la Nature, Dieu et le Souverain.

Aristote (384-322 av J.C) Principal fondateur de la tradition intellectuelle occidentale avec Platon, son maître, le philosophe grec Aristote a développé un corps de doctrines qui embrasse tous les ordres du savoir et de l'activité humaine de son temps et qui a donné le modèle de toutes les futures entreprises de systématisation et de classification de la connaissance.
Carl von Linné(1707-1778): naturaliste suédois qui a développé les bases du système moderne de la nomenclature binominale. Il est connu comme étant le «père» de la taxinomie moderne et de l’écologie moderne.«Nomina si nescis, perit et cognitio rerum» (Si tu ignores le nom des choses, même leur connaissance disparaît)
Georges Cuvier (1769-1832) Il est l'un des pères de l’Anatomie comparée et est vu comme le fondateur de la Paléontologie. Cuvier pose la loi de subordination des organes (les organes agissent et réagissent les uns sur les autres, et coopèrent à une action commune) et compare les êtres vivants en prenant comme critère leur organisation interne. À partir de là, il élabore une classification «naturelle». Le principe de corrélation des organes (chaque partie d’un animal peut être déterminée par chaque autre et toutes par une seule) lui permet de reconstituer un animal à partir d’un fragment d’os. Ses travaux sur les ossements fossiles lui font émettre l’hypothèse d’une création d’animaux qui aurait été entièrement détruite et perdue.

en relation

  • Audubon
    920 mots | 4 pages
  • Freud
    1075 mots | 5 pages
  • L'eglise et le temps moderne
    2252 mots | 10 pages
  • L'organisation scientifique du travaille
    1318 mots | 6 pages
  • Analyse
    1322 mots | 6 pages
  • Freud
    3381 mots | 14 pages
  • Le cauchemar de johann heinrich
    1473 mots | 6 pages
  • Skinner
    6785 mots | 28 pages
  • FRANKENSTEIN
    1689 mots | 7 pages
  • les patients c'est de la racaille
    5677 mots | 23 pages