Biographie abbé prevost

Pages: 2 (263 mots) Publié le: 10 mars 2010
Né en Picardie, Antoine-François Prévost, plus connu sous le nom de l'Abbé Prévot acquiet très jeune le goût de la poésie et des romans.Après le décès de sa mère, alors qu'il n'a que 14 ans, son père l'envoie faire ses études chez les jésuites.

Plus tard il s'engage dans lesarmées du roi, avant de retourner étudier.

En 1719, il essuie une peine de coeur avec Manon. Pour oublier, il décide de donner sa vie auxjésuites, mais ceux-ci refusent.

Il rentre dans les ordres chez les moines bénédictins à l'abbaye de Saint-Wandrille, près de Rouen.

Ildevient abbé en 1726. Nommé d'abord à Evreux, il est par la suite chargé de mener des travaux historiques à l'abbaye de Saint Germain des Prés àParis.

L'Abbé Prévost s'enfuit en Angleterre à la fin de l'année 1728, après la parution des quatre premiers tomes de ses Mémoires.

Ilrenonce aux Bénédictins, et voyage.

Son roman Manon Lescaut provoque le scandale mais rencontre le succès en 1733.

L'année suivante,l'Eglise Catholique lui pardonne par la voie de Pape et les Bénédictins.

En 1736 il devient l'aumônier du prince de Conti, tout en continuantà écrire.

En 1754 le prince de Conti charge l'Abbé Prévost d'écrire l'histoire de la maison de Condé et de Conti. Pour ce faire, il emménageà Saint-Firmin dans l'Oise, près des archives de Chantilly.

C'est dans cette région que l'Abbé Prévost meurt soudainement en 1763.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Biographie abbé prévost
  • Abbe prevost
  • Abbé Prevost
  • Abbé prévost
  • ABBE PREVOST
  • Abbé prévost
  • Abbé Prévost Manon Lescaut
  • Bio abbé prévost

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !