biographie david ol re

633 mots 3 pages
Histoire des harts : Dans la salle des fours

Contexte historique :
Lors de la seconde guerre mondiale de 1939 à 1945 Hitler à mis en place un régime nazi. Lors de la rafle du Vél’d’Hiv des millions de juifs on été déportés dans des camps de concentrations. Les personnes jugées inapte au travail (enfants, personnes âges..) étaient exécutés dans des chambres à gaz et les autres devaient travailler sous de très dure condition. Ils étaient considérés comme des annimaux et avaient aucune hygiène de vie. Il eu des millions de morts et que quelques très rare survivant comme cette artiste david olere.

L’artiste : David Olère est né de parents juifs en 1902 à Varsovie. Il commence dès son adolescence à réaliser des gravures sur bois qu'il expose. En 1921, alors qu'il n'a que 19 ans, il est employé comme peintre, sculpteur et décorateur. Il émigre ensuite à Paris en 1923 pour travailler dans le cinéma, en particulier pour Paramount. On lui doit entre autres des affiches de cinéma (comme les misérables). En 1937 il obtient la nationalité française. Pendant 20 ans il a donc un lien direct avec le monde de l'art ; qui cessera lors de son arrestation. Le 20 février 1943 il est arrêté par la police française, interné à Drancy puis déporté à Auschwitz le 2 mars. Arrivé au camp il est sélectionné pour le travail et commence par être terrassier. Il fera ensuite partie du Sonderkommando envoyé au Crématoire III de Birkenau. Les Sonderkommando étaient chargés de décharger les chambres à gaz et de récupérer sur leurs cadavres tout objet de valeur avant dans les enfourner dans les fours crématoires. Ils étaient relativement mieux traité que les autres prisonniers mais étaient régulièrement gazés dans l’espoir d’éviter toute possibilité de transmission d’information sur la nature de l’extermination mené à Birkenau. S'il est parvenu à être utile aux SS, c'est grâce à ses talents d'illustrateurs (il décorait les lettres aux familles des SS) et pratiquent le polonais, le russe, le

en relation

  • Stendhal
    14688 mots | 59 pages
  • Homo economicus
    43744 mots | 175 pages
  • Panorama de la littérature française
    164479 mots | 658 pages
  • Les Colonnes La Pierre Et Le Sable
    107076 mots | 429 pages
  • les jeunes dans l'économie
    70009 mots | 281 pages
  • Le monde 28/10/12
    92211 mots | 369 pages
  • Identité et multiculturalisme
    73325 mots | 294 pages
  • Une histoire du marketing
    175221 mots | 701 pages
  • Societes secretes 1
    108440 mots | 434 pages
  • Histoire populaire des etats unis
    69071 mots | 277 pages