Biographie maïmonide

1375 mots 6 pages
1. Nom : Maïmonide Moïse
2. Surnoms : En hébreu : HaRav Moshé Ben Maïmon, avec pour acronyme Rambam. En arabe : Abou Omrane Moussa ibn Maimoun ibn Abdallah al-Kourtbou al-Yahoudi qui signifie « Moïse fils de Maïmoun fils d’aAbdallah le courdouan juif ». En grec : Moyses Maïmonides. On le surnomne aussi « L’aigle de la Synagogue ».
3. Date et lieu de naissance : Né le 30 mars 1135 à Cordoue (ville située au sud de l’Espagne, en Andalousie).
4. Date et lieu de disparition : Mort le 13 décembre 1204 à Fostat (première capitale arabe de l’Egypte, aujourd’hui elle fait partie du Vieux Caire).
5. Parents : Son père, rabbi Maïmon ben Yossef HaDayan, le dayan (juge rabbinique), sage et érudit, dirige la communauté juive de Cordoue sous le règne des tolérants Almoravides. Il l'instruit en théologie, mathématiques et astronomie. Quelques enseignants arabes et juifs complètent sa formation en philosophie et médecine. Le jeune Maimonide alliait à son talent naturel, une soif d'apprendre, une volonté de fer et une grande pureté de mœurs. C'était l'époque de l'âge d'or judéo-musulman. Sa mère s’appelait Rebecca.
6. Enfants : Il eut un fils nommé Avraham avec la fille d’un dénommé Mishael ben Yeshayahu Halevi. Il hérita de ses fonctions de médecin auprès du khalife et de sa dignité de chef religieux des communautés d’Égypte.
7. Œuvres (titres et brève description du contenu) :
- Le Guide des égarés : Maïmonide l’écrit en arabe en 1190. C’est l’œuvre philosophique juive la plus importante de tous les âges. Elle tend à exposer le judaïsme en termes de valeurs non juives, et à établir un lien entre les valeurs juives et les valeurs générales. Il cherche à accorder la foi et la raison en tentant de rapprocher le judaïsme rabbinique et le rationalisme relatif à la philosophie d’Aristote.
- Epître aux juifs du Yémen : C’est un corpus de décisions écrites et réglementations données par Maïmonide en réponse aux questions par rapport aux persécutions religieuses que subirent les

en relation

  • Philosophie politique
    5812 mots | 24 pages
  • Aristote
    272 mots | 2 pages
  • lolita
    273 mots | 2 pages
  • rationalité
    523 mots | 3 pages
  • Fiche aristote
    1034 mots | 5 pages
  • Etude sur les apports pour la philosophie et la poésie après la Reconquista
    671 mots | 3 pages
  • Platon et aristote biographie
    674 mots | 3 pages
  • Aristote
    972 mots | 4 pages
  • Platon
    1334 mots | 6 pages
  • Histoire Du Judaisme Smilevitch Eric
    31886 mots | 128 pages