biologie moléculaire

868 mots 4 pages
11

La réplication de l’ADN
11.1 Le cycle cellulaire

Les cellules passent la majorité de leur temps en phase G0 (copie d’ADN en
ARN).
Lorsqu’elles se divisent, elles doivent doubler leur ADN (copie d’ADN en
ADN), afin que les deux nouvelles cellules obtenues soient identiques.

1

11.2 La réplication de l’ADN est semi-conservatoire
Chaque brin de l’hélice bicaténaire sert de matrice à la synthèse d’un brin fils.
Chaque molécule fille d’ADN contient un brin parental et un brin fils nouvellement synthétisé.

molécule parentale

molécules filles

1) hélicase

2) polymérase

2

Description de la chimie de la réplication de l’ADN

(a) Pendant la synthèse d’ADN, le désoxyribonucléotide 5’-phosphate à placer forme des liaisons hydrogènes avec un résidu du brin parental et devient ainsi une base appariée. Il se forme ensuite un lien phosphodiester entre ce nouveau nucléotide et le résidu terminal de la chaîne naissante d’ADN avec départ de Ppi.
(b) Le squelette phosphoglucidique provient d ’un transfert du groupe nucléotidyle d’un désoxynucléoside 5’-triphosphate (dNTP) à l’hydroxyle 3’ du résidu nucléotidyle terminal de la chaîne d’ADN en formation.
Après le départ du pyrophosphate, l’ADN polymérase se déplace d’un résidu, un nouveau dNTP se fixe et l’enzyme enclenche le transfert du groupe nucléotidyle suivant, allongeant la chaîne d’une autre unité nucléotidique. 3

11.3 La réplication de l’ADN est bi-directionnelle
Pour un ADN de procaryote circulaire, deux réplisomes ou réplicateurs vont en sens inverse à partir d’une origine commune. Pour un ADN d’eucaryote linéaire et de beaucoup plus grande taille, la réplication démarre en un très grand nombre de sites (jusqu’à 6000 fourches de réplication).

procaryote

eucaryote

4

11.4 Mécanismes à la fourche de réplication
Il existe 3 ADN polymérases : l’ADN polymérase I, l’ADN polymérase II (rôle inconnu) , et; l’ADN polymérase III qui effectue
son

en relation

  • biologie moléculaire
    2222 mots | 9 pages
  • Biologie moleculaire
    2001 mots | 9 pages
  • BIOLOGIE MOLECULAIRE
    10736 mots | 43 pages
  • Biologie moléculaire
    2255 mots | 10 pages
  • Biologie moleculaire
    31249 mots | 125 pages
  • Biologie moléculaire
    7327 mots | 30 pages
  • Biologie moleculaire
    369 mots | 2 pages
  • biologie moleculaire
    20299 mots | 82 pages
  • La biologie moléculaire et nutrigénomique
    497 mots | 2 pages
  • Biologie moleculaire et biochimie
    25223 mots | 101 pages