Blabla

384 mots 2 pages
Avant de te donner les éléments de ta disssertation, lis d'abord cela: L'enfance est en effet une période très importante...pourquoi? Parce qu'elle symbolise les premières expériences, expériences qui restent gravées dans notre conscience et dans notre mémoire. En quelque sorte, elles déterminent ( mais inconsciemment) le devenir de chaque être: on ne s'en rend pas compte, mais tel ou tel évémenement change la vision que l'on avait de la réalité ( par exemple, la mort d'un proche, alors qu'en étant enfant... la mort ne représente rien en tant que tel...l'enfant innocent ne peut pas imaginer que ses parents, par exemple, vont inéluctablement mourir. D'ou la peur de la mort, la fascination...).
Eléments que tu peux prendre pour ta dissertation: On comprend donc que l'enfance regorge d'événements importants, et qu'il est nécessaire pour l'ecrivain de s'y replonger afin de mieux comprendre son présent ( il va de même pour l'être humain: tu ne vis pas pour le présent, mais tu repenses constamment au passé afin de mieux comprendre ta situation actuelle: le pourquoi du pourquoi). Donc, pour lui, l'enfance est le moyen de rationaliser son présent.
En outre, l'enfance est également synonyme de bonheur, de moment heureux. Au contraire, cette période peut être synonyme de malheur, de tristesse. Ainsi, la retrospection peut soit être por l'ecrivain le moyen de "revivre" un bonheur perdu (donc, signe de nostalgie), ou alors, le moyen de purger des souffrances toujours présentes, avec lesquelles l'auteur ne parvient pas à se distancier. Dans ce cas précis, la retrospection est une thérapie, un remède. Evoquer une telle tristesse permet en effet de la dépasser: l'écriture, donc, n'en est que sublimée.

L'enfance, c'est quoi d'autre: C'est la période ou je prend conscience d'un "je", que j'existe: Les premiers amours, les premières déceptions...Dans ce cas, l'ecriture ayant pour base cette période est donc le lieu d'une réflexion "ontologique" ( ie: portée sur l'homme en

en relation

  • Blabla
    820 mots | 4 pages
  • Blabla
    379 mots | 2 pages
  • blabla
    324 mots | 2 pages
  • Blabla blabla
    725 mots | 3 pages
  • Blabla
    843 mots | 4 pages
  • Blabla
    1430 mots | 6 pages
  • Blabla
    2057 mots | 9 pages
  • Blabla
    255 mots | 2 pages
  • Blabla
    4496 mots | 18 pages
  • Blabla
    489 mots | 2 pages