Blaise Pascal les pensées

Pages: 7 (1670 mots) Publié le: 15 décembre 2013
Explication de texte n°3 : Pascal-Pensée
Dans ce texte, la question fondamentale est de savoir si la conformité entre mon discours sur les choses et ce que sont les choses doit s’obtenir par la raison, c'est-à-dire ce qui met en doute le témoignage des sens, ou bien par les instincts humains émient par le cœur, c'est-à-dire cette organe qui la sensibilité, la générosité et le courage del’homme? L’auteur de ce texte : Pascal, prend position sur cette question et nous dit que la base des connaissances de l’homme est l’instinct et que la raison sert à démontrer les choses qui ne sont pas instinctives pour l’homme. Ainsi, il nous expose sa thèse en nous expliquant qu’il y a des vérités absolues et que les sceptiques ne doivent pas chercher à les démontrer car c’est une évidence et que celane peut pas se prouver. Ainsi, de la ligne 1 «Nous connaissons la vérité, non seulement par la raison …» à la ligne 6 « … y travaillent inutilement », Pascal nous exposes sa thèse selon laquelle la vérité est connu par l’instinct et qu’il ne faut donc pas chercher à démontrer inutilement les vérités instinctives. Puis, il nous explique cela plus en détail de la ligne 6 « Nous savons que nous nerêvons pas… » à la ligne 16 « … l’un soit double de l’autre » en nous exposant cette idée grâce à deux exemples. Enfin, de la ligne 16  « Les principes se sentent… » à la fin du texte « … pour vouloir les recevoir » Pascal nous montre que la vérité du cœur et la vérité de la raison non nullement besoin l’une de l’autre car elles ne sont pas complémentaire et qu’elles ne démontrent pas les mêmesvérités. Mais la thèse de Pascal qui consiste à dire que toutes les vérités qui ne sont pas instinctives s’obtiennent par la raison est-elle recevable ?
D’emblée pour comprendre la thèse de Pascal il semble important de définir le terme de vérité car cela semble être la chose principale évoqué dans ce texte. Ainsi, grâce à nos connaissances on pense dans un premier temps que la vérité et lorsqu’unepersonne dit une chose vrai, ce qui est donc l’inverse du mensonge. Puis en cherchant une définition plus complète nous comprenons que la vérité est la conformité entre le discours que je fais sur tels ou tels chose et ce qu’est cette chose. En effet, si je prends un crayon bleu et que je dis : « Ce crayon est bleu » alors il semble que je dise la vérité puisque mon discours est conforme à laréalité de l’objet.
Mais dès la première phrase de ce texte, Pascal oppose deux termes : la raison et le cœur. « Nous connaissons la vérité, non seulement par la raison, mais également par le cœur [.] ». Il semble alors que d’emblée il existe plusieurs façons de connaître la vérité. La première étant de connaître la vérité grâce à la raison c'est-à-dire réussir à établir la vérité grâce à des idées, enles rendant cohérentes et en recherchant ainsi des affirmations valables pour tous. La seconde étant de connaître la vérité grâce au cœur, c'est-à-dire grâce à la sensibilité par rapport aux choses ressentie par l’homme. Pascal confirme cette idée avec la suite de son texte « c’est de cette dernière sorte que nous connaissons les premiers principes ». Mais on peut alors se demander : Que sont lespremiers principes ? Les premiers principes sont, selon le texte obtenu grâce au cœur, c'est-à-dire grâce à la sensibilité des choses que l’homme ressent. On peut alors en conclure que les premiers principes sont à la base de la connaissance de l’homme, c'est-à-dire son instinct. On peut alors en conclure que les premiers principes correspondent aux choses basiques d’un la vie d’un homme et queceux-ci sont, selon le texte obtenus par le cœur. Par exemple, prenons un homme sous la neige, il affirme qu’il à froid car il fait froid, cela provient de sa sensibilité à la température qu’il fait. Puis avec la fin de cette première phrase « … et c’est en vain que le raisonnement, qui n’y a point de part, essaye de les combattre » on comprend que la vérité recherché par le raisonnement...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pensées de blaise pascal
  • LES PENSEES Blaise PASCAL
  • Pensées, de blaise pascal
  • Blaise pascal "pensées"
  • Pensées blaise pascal
  • Les pensées de blaise pascal
  • Blaise Pascal, Pensées
  • Pensée blaise pascal préface

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !