Blaise pascal

1091 mots 5 pages
Dissertation sur un plan dialectique: “Quʼon laisse un roi tout seul, sans aucune satisfaction des sens, sans aucun soin dans lʼesprit, sans compagnie, penser à lui tout à loisir, et lʼon verra quʼun roi sans divertissement est un homme plein de misère”.

Selon le petit Robert, le divertissement est l’action de détourner de ce qui occupe. C’est une occupation qui détourne l’homme de penser aux problèmes essentiels qui devraient le préoccuper. Si on prend du recul par rapport à cette définition, on pourrait émettre comme hypothèse que le divertissement nous aide à ne pas penser à nos problèmes et de ce fait, nous aiderait à être moins misérable. C’est ce que Blaise Pascal avance en nous disant que “ Qu’on laisse un roi tout seul sans aucune satisfaction des sens, sans aucun soin dans l’esprit, sans compagnie, penser à lui tout à loisir, et l’on verra qu’un roi sans divertissement est un homme plein de misère.“. Cependant, Pascal ne donne pas plein droit au divertissement et avance que ce dernier nous empêche de regarder la réalité en face et donc, d’affronter nos démons.

A l’origine de cette pensée est l’idée de Blaise Pascal que le divertissement nous détourne et nous éloigne de nous-mêmes. Nous nous distinguons des autres êtres par cette faculté de penser que nous ne devons pas perdre (sous-entendu, par le divertissement). Nous ne pouvons nous permettre de mener une existence ancrée dans le divertissement et de ce fait, ne plus réfléchir à notre condition humaine. Nous essayons de fuir le désespoir et la seule pensée, même, de la mort. Toutes les activités de l’homme sont considérées comme divertissement et l’empêchent de penser à lui-même. L’homme cherche un sens de sa vie sans pouvoir le trouver. Pascal critiquait d’ailleurs l’épicurisme le décrivant comme une quête vaine du bonheur ainsi que le stoïcisme qu’il prouvait comme un désir irréductible de la grandeur mais sombre dans l’orgueil. Pour Pascal, rien ne sert de fuir nos problèmes, il faut les

en relation

  • Pascal blaise
    1013 mots | 5 pages
  • blaise pascal
    1104 mots | 5 pages
  • Pascal blaise
    889 mots | 4 pages
  • Blaise pascal
    1164 mots | 5 pages
  • Blaise pascal
    3766 mots | 16 pages
  • Blaise pascal
    412 mots | 2 pages
  • Blaise pascal
    2736 mots | 11 pages
  • Blaise pascal
    285 mots | 2 pages
  • Pascal blaise
    960 mots | 4 pages
  • Pascal, blaise
    382 mots | 2 pages