Blason du sourcil, maurice scève

Pages: 2 (278 mots) Publié le: 5 mai 2011
Le blason du sourcil 1536
Maurice Scève (1501-1564)

Maurice Scève a vécu à Lyon, c'est le chef de file de l'école lyonnaise. Cependant, sonexistence reste mal connue. Il participe à un concours de blasons organisée par Marot qu'il remporte avec Le blason du sourcil, il acquiert ainsi sarenommée.

Ce poème est donc l'éloge d'une partie du corps féminin, le sourcil, qui représente la femme elle-même. On retrouve le registre lyrique, unvocabulaire très laudatif et mélioratif, le champ lexical de l'achitecture, celui de la bataille, celui de la mort, celui de la lumière, ainsi qu'une présenceimplicite mais très forte de l'amour. « Sourcil » est personnifié, il est actif car sujet de verbes d'action et il est répété 10 fois, c'est unesynecdoque de la femme aimée.

Le poète fait ressentir le plaisir mais aussi la souffrance qui émane du sourcil. C'est donc son rapport avec les femmes etl'amour qu'il décrit ici, un rapport beau mais qui a sa part de noirceur.

J'ai choisi ce poème car je trouve intéressant le genre du blason, cettefaçon de faire l'éloge de la femme en passant par une partie de son corps.

Je dois rajouter des mots pour insérer le document dans ce site, ilmanquerait ainsi une 50aine de mots, alors je blablate, désolée pour ceux qui liraient ce document. J'ai écrit cette fiche de lecture dans le cadre de laséquence de la Poésie en Français en 1ère, il peut vous être utile pour développer votre culture et le citer dans une dissertation ou à un oral.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le blason de maurice scève
  • Question sur corpus
  • Maurice de scève
  • Maurice Scève
  • Etude de délie de maurice scève
  • Le blason de maurice seve
  • le front maurice sceve
  • Le front de maurice scèvé

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !