Bloody mary

565 mots 3 pages
BLOODY MARY

«Dans une pièce sombre, devant un miroir éclairé à la chandelle, prononcer « Bloody Mary » treize fois de suite fait apparaître un visage de femme ensanglanté dans le miroir. À ce qu'on dit, elle est vraiment effrayante: son visage est recouvert de sang et elle vous regarde fixement. Si on ajoute « I killed your baby » (« J’ai tué ton bébé ») lors de la treizième répétition, l'entité attaque sauvagement celui qui a osé la provoquer.
Une femme a qui l’on venait de raconter cette légende a voulu prouver que ce n’était qu’une histoire, et a invoqué Bloody Mary le soir même, chez elle. Le lendemain, elle était retrouvée sans vie dans sa salle de bain, la gorge tranchée.»
Comme pour toute légende urbaine, il existe différentes variantes de la légende de Bloody Mary (appelée aussi la Vierge Sanglante), qui divergent notamment sur le nombre de fois où le nom doit être prononcé. Quant à savoir qui est cette Mary, là encore les explications divergent.
Qui est-elle ?Certains pensent que ce pourrait être la Vierge Marie en personne, d'autres racontent qu’il s’agirait d’une sorcière s'appelant Mary, brûlée il y a une centaine d’années pour avoir pratiqué la magie noire. Elle vivrait dans les miroirs pour se venger, en tuant les curieux qui essaieraient de l'appeler. D’autres encore considèrent qu’il s’agit là de l'esprit d'une femme morte brûlée vive avec son fils après un accident de voiture, qui a décidé de vivre dans les miroirs, pour se venger de ceux qui ont tué son enfant.
La légende de Bloody Mary pourrait également être liée à l’histoire anglaise, notamment à la reine Mary Tudor, dont la vie a été marquée par de nombreuses fausses couches et grossesses nerveuses, et qui était surnommée Marie la Sanglante (Bloody Mary) parce que de nombreux protestants ont été mis à mort sous son règne. Autre origine possible : Élisabeth Bathory qui a torturé et tué de nombreuse jeunes filles au 17e siècle, et qui dit-on se baignait dans leur sang pour conserver sa

en relation

  • Bloody marry
    589 mots | 3 pages
  • Nouveau Texte OpenDocument
    619 mots | 3 pages
  • Pagodes
    779 mots | 4 pages
  • La mort
    867 mots | 4 pages
  • Sunday bloody sunday
    2420 mots | 10 pages
  • Histoire du drapeau anglais "union jack"
    3264 mots | 14 pages
  • Reeeew
    460 mots | 2 pages
  • Un modèle de libéralisme - la grande-bretagne au xixe
    771 mots | 4 pages
  • Vae bpjeps livret 2
    345 mots | 2 pages
  • Vae bpjeps livret 2
    330 mots | 2 pages