Boliwood

3465 mots 14 pages
Bollywood

Bollywood est le nom donné à l'industrie cinématographique indienne basée à Mumbai (Bombay) et dont les films sont réalisés en hindî (et en ourdou). Il s'agit de la composante la plus populaire du cinéma indien, le plus important au monde en nombre de films tournés. Les films de Bollywood, diffusés dans toute l’Inde, s’exportent dans le monde entier, notamment dans les pays du Maghreb, du Moyen-Orient et du sud-est asiatique.
Le terme « Bollywood » est un mot-valise combinant l'initiale du nom « Bombay » - ancien nom de la ville indienne appelée officiellement Mumbai - et celui d'un autre symbole de l'industrie cinématographique, en l'occurrence américaine : « Hollywood ». Il ne désigne pas un lieu spécifique mais plutôt un genre cinématographique.

Chorégraphie accompagnant une chanson

Sommaire [masquer] 1 Historique 2 Conventions du genre 2.1 Musique 2.2 Danse 2.3 Script 2.4 Scénario 2.5 Masala 2.6 Distribution 3 Influences 4 Production 5 Récompenses 6 Diffusion 7 Box-office 8 Notes et références 9 Annexes 9.1 Liens externes 9.2 Bibliographie |
Historique[modifier]

Affiche de Alam Ara (1931)
Le premier film indien fut Raja Harishchandra (en) (1913, muet) de Dadasaheb Phalkealors que le premier film sonorisé indien fut Alam Ara (en) (1931) d'Ardeshir Irani. La production cinématographique (200 films/an) devait toutefois ralentir dans les années 1930-1940 suite à la Deuxième Guerre mondiale et au mouvement indépendantiste indien.
C'est en 1937 qu'Ardeshir Irani réalisa le premier film couleur en hindi : Kisan Kanya (en), suivit par Mother India (1938). Malgré le succès de ces films, la couleur mettra du temps à s'imposer avant les années 1950. Les acteurs en vogue alors étaient Dev Anand, Dilip Kumar et Raj Kapoor et les actrices Nargis, Meena Kumari (en), Nutan (en) et Madhubala.
À partir des années 1960, les mélodrames laissent place aux romances et aux

en relation