Boltanski - les dénonciations ordinaires

1126 mots 5 pages
Les dénonciations ordinaires et la sociologie critique ; extrait de texte, de Luc Boltanski, Sociologue Français
Explication / Dissertation Université Paris Nanterre - L1 de Philo - Socio

Une « dénonciation ordinaire » est un discours public commun, une « dénonciation d’injustice ». Il existe nécessairement une cause commune pour pouvoir rassembler les individus autour d’une même opinion (la cause des femmes, l’occupation de pays étrangers, les SDF, les sans papiers, la cause ouvrière, la colonisation …) bref des causes qui créés des régularités objectives, intériorisées par les individus, ce pourquoi ils se rassemblent autours de la même idée de la « justice » de ce qui est vivable pour un être humain ou une population : Nietzsche est intéressant en ce point puisqu’il dit que la « vérité » c’est aussi la « justice » mais que c’est en même temps la notion de « valeur » et de « morale », et cela de manière tout à fait inconsciente chez l’individu, c’est en parti pour cela que l’on parle de « désintéressement » ou de « refoulement » chez celui à qui ont dit « en fait, je vais te dire ce qui s’est vraiment passé .. ». Pour éviter le refoulement chez l’individu, la sociologie doit donc devenir plus présente dans sa vision de la société. Sensibiliser la société à la sociologie et à ses vérités est l’opération de dévoilement à entreprendre. C’est ainsi que Luc Boltanski met en œuvre une sociologie politique ; car chez Nietzsche là où il y a libération de l’individu, il n’y a pas de politique sociale.

Boltanski veut, avant toute politique, faire une mise en place d’une sociologie de la critique des acteurs. Par ailleurs, nous l’entendons aussi parler de « monde des valeurs » et de « renversement », de « dévoilement des illusions » : c’est donc une critique de la critique. Boltanski ne nous parle plus d’une sociologie « passive », celle des « rapports de recherche » et des simples « prétentions à la vérité » ; cette sociologie pousse les acteurs au « refoulement »,

en relation

  • Accords et conventions
    6900 mots | 28 pages
  • Le Pluralisme Explicatif En Sociologie
    73054 mots | 293 pages
  • Sociologie
    6488 mots | 26 pages
  • Lilan Matthieu analyse
    4237 mots | 17 pages
  • Promouvoir l'ouverture a la diversité
    38859 mots | 156 pages
  • Cours 2 Strate Gie RSE 2013
    3668 mots | 15 pages
  • un dimanche a la piscine a kigali
    21657 mots | 87 pages
  • Pluralité interprétative en sciences sociales
    12793 mots | 52 pages
  • Résumé cours de pensée politique critique
    25195 mots | 101 pages
  • photographie
    8458 mots | 34 pages