bonjour

3980 mots 16 pages
De la guerre froide à de nouvelles conflictualités
I. La guerre froide, un monde bipolaire marqué par la confrontation États-Unis/ URSS : un lieu, une crise, un conflit armé emblématiques• La question de l'avenir de l'Allemagne et de Berlin divise les Alliés. Les Anglo-Saxons ont peur que des sanctions trop fortes contre l'Allemagne favorisent l'expansion du communisme, ou une nouvelle montée de l'extrémisme à l'image de ce qui s'est passé après le traité de Versailles. Staline, en revanche, veut faire payer à l'Allemagne « le prix du sang », et a déjà entamé le rapatriement d'une partie des usines et machines allemandes en URSS, en compensation des pertes soviétiques. Finalement, le sort du pays et de la ville est réglé à la conférence de Postdam entre le 17 juillet et le 2 août 1945. L'Allemagne et Berlin sont divisés en quatre zones d'occupation : une zone soviétique à l'est et trois zones américaine, britannique et française à l'ouest. L'Allemagne occupée est dirigée par un Conseil de Contrôle Allié (ou quadripartite) également chargé de la reconstruction du pays et de la dénazification. À l'est, les Soviétiques favorisent la création d'un parti communiste unique, le SED. À l'ouest, les États-Unis, le Royaume-Uni et la France travaillent à la reconstruction de leurs zones et veulent jeter les bases d'une démocratie libérale .Berlin-Ouest est dans une situation particulièrement tendue car la ville est en plein milieu de la zone soviétique, ce qui l'isole du reste de l'Allemagne occupée par les puissances occidentales.• La première crise de Berlin, inévitable, marquera le début de la guerre froide. En 1947, le président américain Truman lance l'offensive dans un discours au Congrès où il expose sa doctrine de l'endiguement du communisme (ou « containment »). Son idée est de favoriser la reconstruction et le développement des pays européens durement touchés par la guerre pour éviter que les peuples dans la misère ne se tournent vers le communisme. Les

en relation

  • Bonjour bonjour
    384 mots | 2 pages
  • Bonjour, la bonjour
    378 mots | 2 pages
  • bonjour du bonjour
    1233 mots | 5 pages
  • Bonjour
    371 mots | 2 pages
  • Bonjour
    829 mots | 4 pages
  • Bonjour
    1686 mots | 7 pages
  • Bonjour
    869 mots | 4 pages
  • Bonjour
    478 mots | 2 pages
  • Bonjour
    1904 mots | 8 pages
  • bonjour
    525 mots | 3 pages