Bonne maman

8526 mots 35 pages
Travail à effectuer

1. Réaliser le diagnostic externe du marché de la confiture 2. Établir le diagnostic interne de la confiture Bonne Maman 3. Déterminer la position concurrentielle de la confiture Bonne Maman à l’aide du modèle de Porter 4. Proposer de nouveaux secteurs de diversification à la marque Bonne Maman

Comment créer de la valeur dans un marché banalisé ? De la grande stratégie dans un petit pot de confiture...
Auteur : Jacques Lendrevie pour mercator.fr (© DUNOD Editeur)

1. LA CONFITURE ET SON MARCHÉ1
La confiture est un très vieux produit, on pourrait même dire un produit sans âge. La recette en est extrêmement simple : mettre dans une bassine 50% de fruits et 50% de sucre, faire cuire, mettre en pot, et voilà ! Il est difficile de changer la recette. Si on met plus de sucre et moins de fruits, on dégrade sensiblement la qualité. Si on met peu de sucre, on transforme le produit en compote. Pour certains fruits, on peut mettre de la pectine pour faire de la gelée. La recette de la confiture semble donc intemporelle et l’innovation pour le moins limitée. Certes, on peut imaginer un grand nombre de confitures différentes2 en faisant varier les fruits et en les mélangeant (par exemple fraises-framboises), mais les habitudes de consommation sont très traditionnelles. La fraise et l’abricot représentent 60% des volumes achetés. Les fruits exotiques, les marmelades anglaises ont toujours leurs amateurs mais cela ne représente qu’une niche qui n’est pas promise à un fort développement.

I.

Évolution et répartition du marché

Le marché de la confiture est un cas typique de marché mature. C’est un marché stable, voire légèrement déclinant, d’une part parce qu’une tendance de fond est de consommer moins de sucre et d’autre part parce que les habitudes de consommation au petit-déjeuner évoluent en laissant moins de place à la tartine-beurre-confiture. Le marché de la confiture connaît toujours une part importante du « fait maison ». Dans la société

en relation

  • Bonne maman
    6811 mots | 28 pages
  • Bonne maman
    1463 mots | 6 pages
  • Bonne maman
    401 mots | 2 pages
  • Bonne maman
    644 mots | 3 pages
  • Bonne maman
    1001 mots | 5 pages
  • bonne maman
    7565 mots | 31 pages
  • bonne maman
    891 mots | 4 pages
  • Bonne maman
    3167 mots | 13 pages
  • Bonne maman
    1157 mots | 5 pages
  • Bonne maman
    297 mots | 2 pages