Boujaber Ciment Maroc

7692 mots 31 pages
Ciments du Maroc / Italcementi Group

ENSAM-Meknès

RAPPORT DE STAGE DE FORMATION

Sujet :

Temps de formation des tas de pré-homogénéisation
Analyse et Optimisation

Rapport préparé par
Encadré par
Stage effectué au sein de la société Période du stage

:
:
:
:

M. Saïd BOUJABER
M. Lékbir MOURCHID
CIMAR, usine de Marrakech
Août 2002

Année Universitaire : 2002 / 2003

Usine de Marrakech

1

Août 2002

Ciments du Maroc / Italcementi Group

ENSAM-Meknès

Au terme de cette courte période de stage, Je tiens à exprimer ma reconnaissance et mes remerciements les plus sincères à M. Lekbir
MOURCHID, Chef du département production, de m’avoir accorder cette chance de passer mon stage au sein de son département, ainsi que pour son soutien permanent.
Je tiens à remercier également, M. Ait KHOUYA et M. ZIDANI pour leur précieuse aide, et qui n’ont cessé de me consacrer une partie de leur temps. Mes remerciements vont aussi à toute personne ayant contribué, de prés ou de loin, à la réussite de ce travail.
Je tiens à remercier chaleureusement l’ensemble du corps professoral de mon école, pour tout le savoir faire qu’ils nous ont enseigné et pour leur contribution à l’évaluation de ce modeste travail.

Usine de Marrakech

2

Août 2002

Ciments du Maroc / Italcementi Group

ENSAM-Meknès

Hier, comme aujourd’hui, le ciment est le produit qui a accompagné l’homme depuis la nuit des temps, besoin de s’abriter, du soleil comme de la pluie, l’homme a toujours voulu construire son logement, après les cavernes, les pierres et l’argile ont devenu des matériaux de construction par excellence.
De nos jours la population est en perpétuelle expansion, ainsi les constructions en béton sont devenues de plus en plus envahissantes, mais sans ciment, plus d’aéroports, plus de ponts, plus de routes…plus rien !
Le ciment est le matériau le plus utilisé dans la vie quotidienne, cependant son emploi exige des contraintes de sécurité, de fiabilité et surtout de qualité.
La production de ciment est de

en relation

  • Boujaber rapport
    8152 mots | 33 pages