Boule de Suif Commentaire Incipit

1242 mots 5 pages
Commentaire sur l'incipit de Boule de Suif..
Le réalisme, une période du 19ème siècle ou l'écrivain décrit du "réel". C'est au cours de ce mouvement littéraire que l'exagération perdit tout sens. Le roman ne devait plus être imaginaire mais coller à la réalité, la description ne devait plus être idéalisé mais minutieuse et probable.
« Boule de Suif » en es le parfait exemple, critique de la haute société, cette œuvre de Guy de
Maupassant parue en 1880 invite le lecteur à découvrir la petites histoire sordide d'une prostituée nommée Boule de Suif durant la guerre de 1870.
Mais qui est Maupassant dans cette œuvre littéraire ? Acteur actif ou spectateur passif, c'est dès l'incipit que l'on découvre le statut à la fois omniscient et externe du narrateur, et ce n'es pas la seul découverte que fera un lecteur attentif dans cette partie de l'œuvre.
Le sujet de ce commentaire sera alors de découvrir en quoi cette entrée en scène est d'une originalité propre à Maupassant. Ceci, en suivant comme axes majeurs le contraste entre le tableau à la fois réaliste et péjoratif voire ironique de cette incipit.
Maupassant, un écrivain réaliste ayant vécu son histoire. L'écrivain de cette œuvre en fut un réel acteur puisque celui-ci s’engagea dans la guerre en tant que soldat français qui l'opposa à la
Prusse en 1870. Le jeune écrivain dut « survivre en attendant de vivre » (Henri Troyat), et restera hanté par cette guerre qu'il retranscrira dans ses premières nouvelles, dont « Boule de
Suif ». Ainsi, l'homme parle de quelque chose qu'il a connu, il fait de son œuvre un tableau réaliste de la guerre et ceci de plusieurs façons, C'est ainsi que dès l'incipit, il décrira cette œuvre de tel façon à projeter le lecteur dans un monde réaliste.
Le narrateur sais tout, et pourtant se donne l'air d'un spectateur. C'est par l'expression « On voyait.. » que l'auteur donne la première impression de réalisme. Le « on », indique qu'il n'est pas seul à regarder ces troupes,

en relation

  • A l'ouest rien de nouveau
    1907 mots | 8 pages
  • Boule de suif
    845 mots | 4 pages
  • Commentaire boule de suif
    280 mots | 2 pages
  • Bel Ami Maupassant Analyse
    951 mots | 4 pages
  • Commentaire Incipit Pierre Et Jean
    1023 mots | 5 pages
  • Commentaire
    720 mots | 3 pages
  • Commentaire bel ami
    1745 mots | 7 pages
  • La morte
    1998 mots | 8 pages
  • Maupassant
    5985 mots | 24 pages
  • aux champs
    3446 mots | 14 pages