Boule de suif/la parure

1331 mots 6 pages
Dans une nouvelle ce qui importe plus que la représentation est la critique des injustices sociales. De nombreux auteurs utilisent leurs travaux à faire leurs propres commentaires sociaux de la société, du gouvernement, et de l’actualité. Guy de Maupassant est un bon exemple d’un écrivain de la dix-neuvième siècle en France qui a créé ses nouvelles avec plusieurs de couches de sens plus profondes. Pour lui, c’était particulièrement important à cause des changements dans la structure sociale après la révolution française qui ont vu la nouvelle classe moyenne grandissante. Boule de suif et La Parure sont les deux qui expliquent l’importance et l’injustice du système sociale dans l’époque. Les protagonistes de Maupassant sont différents dans chaque nouvelle ; pour quelques personnages, ils ont les héros ou héroïnes. Pourtant, d’autres sont complexes et un peu plus difficile à décrire. Élisabeth Rousset, ou « Boule de suif », et Madame Mathilde Loisel sont les deux protagonistes, mais elles jouent les rôles opposés. Où Élisabeth est confiante et contente, Mathilde est malheureuse et rêve d'une différente vie pour elle-même. Les lecteurs peuvent identifier avec les deux femmes et leurs différentes situations difficiles dans les histoires, permettant Maupassant de communiquer sa vue sur les nombreuses injustices sociales ces deux représentent. Le point qui est réitère dans les deux nouvelles est le pouvoir de la hiérarchie sociale.
Dans Boule de suif, la prémisse de la nouvelle est la fuite des riches de l’invasion des Prussiens pendant la guerre. Les pauvres classes – le prolétariat – ne peuvent pas fuir du danger, mais car ils ont d’argent et l ‘opportunité, les riches partent furtivement à Havre, « …avant le jour, pour éviter tout rassemblement. » (37). Le départ secret reflète leur prise de conscience de l'inégalité et en même temps leur honte pour s’enfuyant.
Malgré le fait que la voiture n’avait occupé par aucun de prolétariat, la stratification

en relation

  • Contrôle lecture boule de suif avec réponses
    793 mots | 4 pages
  • Boule de suif
    528 mots | 3 pages
  • Synthèse sur maupassant
    568 mots | 3 pages
  • Contes et récits fantastiques
    3297 mots | 14 pages
  • Compte rendu sur guy de maupassant
    877 mots | 4 pages
  • Outils de la langue 2nde
    1280 mots | 6 pages
  • Guy de maupassant
    814 mots | 4 pages
  • Guy de maupassant
    293 mots | 2 pages
  • Les ambitions de la nouvelle sont ils inférieurs à celles du roman
    989 mots | 4 pages
  • Maupassant
    487 mots | 2 pages