Bp. début commentaire

521 mots 3 pages
Début d'un commentaire :

"Quand je m'y suis mis quelquefois à considérer les diverses agitations des hommes et les périls et les peines où ils s'exposent dans la Cour, dans la guerre, d'où naissent tant de querelles, de passions, d'entreprises hardies et souvent mauvaises, etc., j'ai dit souvent que tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos dans une chambre." (...) Tel homme passe sa vie sans ennui en jouant tous les jours peu de choses. donnez-lui tous les matins l'argent qu'il peut gagner chaque jour, à la charge qu'il ne joue point, vous le rendez malheureux. On dira peut-être que c'est qu'il recherche l'amusement du jeu et non le gain. Faites-le donc jouer pour rien, il ne s'y échauffera pas et s'y ennuiera. Ce n'est donc pas l'amusement seul qu'il recherche, un amusement languissant et sans passion l'ennuiera, il faut qu'il s'y échauffe et qu'il se pipe lui-même en s'imaginant qu'il serait heureux de gagner ce qu'il ne voudrait pas qu'on lui donnât à condition de ne point jouer, afin qu'il se forme un sujet de passion et qu'il excite sur cela son désir, sa colère, sa crainte pour l'objet qu'il s'est formé, comme les enfants qui s'effraient du visage qu'ils ont barbouillé. d'où vient que cet homme qui a perdu depuis de mois son fils unique et qui est accablé de procès et de querelles était ce matin si troublé et n'y pense plus maintenant ? Ne vous en étonnez pas, il est tout occupé à voir par où passera ce sanglier que les chiens poursuivent avec tant d'ardeur depuis six heures. Il n'en faut pas davantage. L'homme, quelque plein de tristesse qu'il soit, si on peut gagner sur lui et le faire entrer en quelque divertissement, le voilà heureux pendant ce temps-là. Et l'homme quelque heureux qu'il soit, s'il n'est diverti ou occupé par quelque passion ou quelque amusement qui empêche l'ennui de se répandre, sera bientôt chagrin et malheureux. (..)"

Les"Pensées" de Pascal est le fragment 168, celui ci nous

en relation

  • blaise pascal les pens es
    561 mots | 3 pages
  • Penser rend-t-il heureux ?
    1084 mots | 5 pages
  • Commentaire du fragment 139l-136b de pensées de blaise pascal
    2765 mots | 12 pages
  • Les sept péchés capitaux
    875 mots | 4 pages
  • Théatre
    742 mots | 3 pages
  • Aide au repas anamyse de pratique
    380 mots | 2 pages
  • Role play napoléon
    1541 mots | 7 pages
  • hehfcud
    366 mots | 2 pages
  • La morale est-elle inée?
    691 mots | 3 pages
  • Dissertation
    867 mots | 4 pages
  • anthologie
    11046 mots | 45 pages
  • montaigne
    1304 mots | 6 pages
  • Phobies
    835 mots | 4 pages
  • Grève de la faim
    1683 mots | 7 pages
  • Yourcenar, mémoires d’Hadrien, mémoires d’Hadrien
    4280 mots | 18 pages