Brevet Français 2009

Pages: 11 (2684 mots) Publié le: 26 février 2014
09DNBCFJl

DIPIÔME NATIONAT DU BREVET
sEssIoN2@9

rnarYçôrr
Si''',COOI,IÊGB

Wct

ÛJtz

REPERE J1

Premièrepartie:

I h30

- Questions (15 points) et réécriture (4
- Di.Jéê



ôôinfs)

points)

t

h 15

15 minutes

Deuxièmepârtie:1h30
- Rédaction (15 points)

L'usage de la calculatice et de tout document est interdit.
Pour la deuxième paftie (rédaction),I'usage d'un dictionnaire de langue française est autoisé.

Un beâu mâlin d'hiver une matinée de brurne, quand lâ lumière dujour naissant se coûfond
e]]core âv€c les hâlos des réverbères
rrn hoJnlne marchait ]e loag d'un canal. C'était
homme
ûon pas Îrès âgé, mais usé par la vie, pour âvoir dormi debors et âvoir bll lrop de vin. Cet homtÎelà
(rnettons qu'i] s'appelait Ali) n'avâit pâ$ dedomicile, et pâs vraimenl de mélis.. Quând les gens le
voyaient, ils disâient : ( Tiens ! L'estassier. )) C'ert comme cela qùe les gens du Sud appellent les
chiffonniers qui vont d(r poubelle eù poûbelle ef mûâssenttout ce qui peûl se revendrel les cârtons,
les vieux habits, les pots de ver.e, même les piles de radio qu'on rechârge ûès bien en les laissant

u

-

au soleil.
10

Poùmrnasser tout cala, il avait une poùssette-1ândaû dù temps jâdis, av€c une belle cepote
noire et des roues à 1ayons, donl ure étail légèrement voilée. Pour 1es objets volùmiteux, il avajt
ùne charette à bras.

15

20

25

A1i se dirigeait vers le pont. C'esr là qu'il hâbitail, e1 qu'il gardait lous les trésoN qu'il avâit
râmassés dùrant la nùit.
Ce matinlà, Ali éta'it fatigué. 11 pensait à labonne lâmpée de vin qu'il allait boire avant de se
coucher sur son lit de cartons, soûs sa corlverture militaire qui l'ab taii du fioid cornme une reûe.
Il pensait aussi au chat g s qui devait ête endormi sous la couvertùe, çn rond et ronroûlant. Ali
aimait bi€n son chat. I1 l'avait appelé Condrilloq à cause de sa couleur.
Quând Ali s'est approché de la tente, il a vu quelque chosed'inatteûdu : à la place du chat, il y
avait un carton entrouvert, que quelqu'un avait déposé là. Tord de suite Ali a compds que ce cârton
n'étâit pâs à lui. L'estuassier resta ûrI moment à rega.der, p]ein de méfiânce. Qui avâit mis ce carton
là sur sor lil ? Pert-être qù'un aufie gars de la chiffe avait décidé de s'installer ici, sous le pont ? Il
avait laissé ce carton poul dire : ( Maintenant sous lepont, c'est chez moi ).
Ali lentit la colère le prendre. Tout à coup il se souvint qù'il avait été soldât, autrefois, dâns sa

jerùessq et qu'il étâit monté à l'âssaut au milieu du bruit des balles. C'était il y avait bien
longt€mps, mais il se souveoait des battements de son c(Êur de ce tempslà de la chaleur du sang
dans sesjoues,

ll

30

40

s'approcha dù cârlon, résolu à le jeterloin su. les quâis, quand il entendil qælque chose.
Quelque chose d'incroyable, d'impossible. Une voix qui appelait, dans le carton, une \]oix d'enîânt,
une voix de bébé ûouveau-né. C'était tellement inaltendu qu'Ali s'aûêta, et regarda âutour de lui,
poùr voir d'où venoit cette voix. Mais sous le pont tout étail désert, il û'y ayait qùe l'eau froide du
canal, et la aoute qui passaitau-dessus, où les autos avaient commoncé à roulea,
Albrs du carton sortit à nouvealr la voix, claire, avec comme une note d'impatience. Elle
âppelait à petits cris répétés, et comme Ali ûrdait encore, les bras ballants, la voix s€ rnit à pleurer.
En même temps, Ali vit qu€ le carton remùâil, s'agitait sous les coups doûrés à l'intérieu.
( Des chats ! > dit Ali à hâuie voix. Mais en méme temps il savaitbien que les petits chats
qu'on a oubliés au bord d'rû canal n'ont pas cette voixlà.
Il s'approcha mcore, écarta les bords du carton avec ses mains noircies et gercées, el âvec
d'irfinies précâùtions il en sofiit un bébé, une peliie fille pâs plus grande qu'uûe poupée, si petite
qu'Ali devail serler ses.nâins poùr qù'elle ne glisse pas, si légèrc qu'il avâit f inprcssjon de ne
tenir...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Brevet 2009
  • Français brevet
  • Brevet Français
  • brevet français
  • Français Brevet
  • Rédaction du brevet 2009
  • Enoncé maths brevet 2009
  • Francais 2009

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !