Britannicus racine

Pages: 2 (284 mots) Publié le: 15 février 2012
JUNIE
Vous êtes en des lieux tout pleins de sa puissance.
Ces murs mêmes, Seigneur, peuvent avoir des yeux ;
Et jamais l’Empereur n’est absent de ces lieux.BRITANNICUS
Et depuis quand, Madame, êtes-vous si craintive ?
Quoi ! déjà votre amour souffre qu’on le captive ?
Qu’est devenu ce coeur qui me jurait toujours
Defaire à Néron même envier nos amours ?
Mais bannissez, Madame, une inutile crainte.
La foi dans tous les coeurs5 n’est pas encore éteinte ;
Chacun semble des yeuxapprouver mon courroux ;
La mère de Néron se déclare pour nous.
Rome, de sa conduite elle-même offensée…
JUNIE
Ah ! Seigneur, vous parlez contre votre pensée.Vous-même, vous m’avez avoué mille fois
Que Rome le louait d’une commune voix ;
Toujours à sa vertu vous rendiez quelque hommage.
Sans doute la douleur vous dictece langage.
BRITANNICUS
Ce discours me surprend, il le faut avouer.
Je ne vous cherchais pas pour l’entendre louer.
Quoi ! pour vous confier la douleur quim’accable,
À peine je dérobe un moment favorable,
Et ce moment si cher, Madame, est consumé6
À louer l’ennemi dont je suis opprimé ?
Qui vous rend à vous-même, en unjour, si contraire7 ?
Quoi ! même vos regards ont appris à se taire ?
Que vois-je ? Vous craignez de rencontrer mes yeux ?
Néron vous plairait-il ? Vous serais-jeodieux ?
Ah ! si je le croyais… Au nom des Dieux, Madame,
Éclaircissez le trouble où vous jetez mon âme.
Parlez. Ne suis-je plus dans votre souvenir ?
JUNIERetirez-vous, Seigneur ; l’Empereur va venir.
BRITANNICUS
Après ce coup, Narcisse, à qui dois-je m’attendre8 ?
Jean Racine, Britannicus, acte II, scène 6, 1669.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • BRITANNICUS DE RACINE
  • Britannicus de racine
  • Britannicus, racine
  • Britannicus de Racine
  • Racine britannicus
  • Britannicus de racine
  • britannicus racine
  • Exposé sur britannicus de jean racine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !