Brodeck

Pages: 7 (1594 mots) Publié le: 16 décembre 2013
Français : dissertation littéraire


 

Philippe Claudel : « Le Rapport de Brodeck »

 
« Il y a de tout dans ce fatras. J’y vide ma vie. Ecrire soulage mon cœur et mon ventre. »
Brodeck, Livre de Poche, page 134.

 
Philippe Claudel (né en 1962 en France) est écrivain, scénariste et enseignant. Il est aussi
maître de conférences à l’Université de Nancy et enseigne à l’InstitutEuropéen du Cinéma et
de l’Audiovisuel.
Il est l’auteur d’une trilogie guerrière dans laquelle il montre un monde où le crime et
l’horreur sont constamment présents. Le premier roman de ce groupe d’œuvres, « Les Ames
grises » paru en 2003, rapporte l’histoire d’un village se trouvant non loin du front, et le
second, « La Petite Fille de Monsieur Linh » paru en 2005, raconte les conséquencesde la
guerre sur l’homme. Le dernier roman de cette trilogie s’intitule « Le Rapport de Brodeck ».
Paru en 2007, il permet au lecteur de s’interroger sur l’humanité et les limites de celle-ci. Car
le métier du personnage principal, Brodeck, est d’établir des notes sur la faune et la flore pour
son Administration ; les noms de lieu et les dates ne sont jamais mentionnés pour permettre
unevision universelle de l’histoire.
Brodeck est alors chargé par les hommes de son village d’écrire un rapport concernant
l’Ereigniës (événement, drame ou incident, en dialecte germanique). Où plutôt ce qui s’est
passé durant la période où l’Anderer (autre, dans le même dialecte) habitait le village ; cet
homme étranger venu de nulle part, soigné et élégant dont on ne connaissait pas le nom. Lefait que Brodeck soit désigné volontaire pour rendre compte des événements signifie que les
hommes du village réussissent à l’impliquer dans ce trouble. Il va donc écrire son rapport sur
l’Anderer, mais aussi un second rapport, celui de sa vie dans lequel il dévoile les horreurs
vécues à la guerre, ses peurs, ses doutes et ses espoirs. Il y révèle implicitement que la
différence peut unir commedésunir les hommes et que la peur de l’autre, de l’étranger, de
celui qui n’est pas semblable de par ses manières et ses gestes peut être à l’origine de
l’inhumanité.
C’est à ce propos que Brodeck déclare : « Il y a de tout dans ce fatras. J’y vide ma vie. Ecrire
soulage mon cœur et mon ventre » (LP, p.134). Il témoigne donc que dans ce récit sur luimême, il entrelace différentes périodes de savie, il dit tout ce qui le concerne et ce qu’il a
vécu. Cet acte d’écriture est une manière de se délivrer de ses souffrances intérieures, et de
libérer ses sentiments et son corps.
 
On peut se demander comment Brodeck considère l’écriture et lui-même au fil du roman.
L’histoire de Brodeck débute en ces mots : « Je m’appelle Brodeck et je n’y suis pour rien »
(LP, p.11). Cela donne le tonà un roman répondant au devoir de mémoire d’une humanité
meurtrie par les guerres et ses violences. Dans son histoire, il parle de tout sans avoir à se
justifier puisqu’il le garde secret : « Je parle de [toute] cette confession. Cela manque d’ordre.
Je pars dans tous les sens. Mais je n’ai pas à me justifier. Les mots viennent dans mon cerveau
comme la limaille de fer sur l’aimant, et je lesverse sur la page, sans plus me soucier de quoi
que se soit. Si mon récit ressemble à un corps monstrueux, c’est parce qu’il est à l’image de
ma vie, que je n’ai pu contenir et qui va à vau-l’eau » (LP, p.239).
Au début de son récit, Brodeck ne se considère pas comme un homme, du fait de ce qu’il a
vécu au camp. Ce « Chien Brodeck », cet homme devenu animal afin de survivre aux piresatrocités, s’exprime ainsi : « Je ne ressemble à rien » (LP, p.16). Il n’estime pas non plus le
fait d’écrire comme moyen d’accepter et de supporter les horreurs subies. Du fait qu’il n’a pas
d’estime pour lui-même, il ne peut en avoir pour l’écriture. Il faut qu’il commence à écrire le
rapport officiel pour ensuite parvenir à écrire sa propre histoire. Brodeck doit se plonger dans
des recherches...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • brodeck
  • Brodeck
  • brodeck
  • brodeck
  • Brodeck
  • Brodeck
  • Brodeck
  • brodeck

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !