Bruges-la-morte

Pages: 2 (304 mots) Publié le: 2 janvier 2012
Ce roman est l’histoire d’une folie. Pas n’importe laquelle? La pire, la plus énigmatique, la
psychose où le lien à la réalité se trouble et devient délirant : unindividu entre dans un
monde qui n’est plus le monde. Alors que dans la névrose, c’est un élément, un aspect de la
réalité qui fait problème, dans la psychose, c’esttoute la réalité qui bascule parfois à partir
d’un élément particulier, d’un détail, et ce détail fait que la réalité fait problème.
Dans les faits, ce roman est presquedevenu un texte de référence pour ceux qui étudient la
psychose. Précisément, dans un article intitulé La dynamique de l’espace et le temps vécu 4,
Gisela Pankowcondense le roman en ces termes : « Hugues, veuf depuis cinq ans, qui avait
mis Bruges, la ville morte, à la place de son épouse morte, rencontra un soir dans la rue,Jane,
une danseuse qui lui paraissait ressembler « à la morte, comme lui-même à la ville »...Dans ce
monde d’analogies, qui était celui de Hugues, dans ce monde desformes vidées de leur
contenu, devait se passer un drame le jour où Jane, depuis longtemps sa maîtresse, entra pour
la première fois dans la maison de Hugues. Jane touchala chevelure, ensevelie depuis des
années dans un coffret de verre. Pour Hugues, cette chevelure était vivante, elle était le centre
même de la vie de cette maison.(…) Hugues est aliéné dans un monde où existe seulement
l’état d’être-une-chevelure ; il lui est impossible de retrouver le monde de l’avoir, le monde
où une femmepourrait avoir une chevelure sans être cette chevelure. C’est la dialectique entre
l’Avoir et l’Etre qui nous a donné accès à la compréhension de cet acte psychotique.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Bruges-la-morte
  • Bruges la morte
  • Bruges la morte
  • Bruges-la-morte analyse
  • Dissertation Bruges La Morte
  • Analyse des personnages de Bruges-la-Morte
  • Analyse des thèmes: "bruges-la-morte" de
  • Analyse roman bruges la morte

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !