Bts cgo chocolatrie

Pages: 5 (1209 mots) Publié le: 7 juin 2012
RÉGLEMENTATION DES MATIÈRES GRASSES VÉGÉTALES (MGV)

Le 15 mars 2000 : le chocolat comportant des matières grasses végétales autres que le beurre de cacao, en complément de celui-ci, aura droit d'être fabriqué et commercialisé dans toute l'Union Européenne.
Déroulement de la réglementation des MGV : 
En 1973, la CEE (communauté Économique Européenne première forme de l'Union Européenned'aujourd'hui) opte pour une réglementation unique pour la fabrication et la vente de produits de cacao et de chocolat, remplaçant ainsi les législations propres aux pays membres et harmonisant les dispositions concernant les dénominations, la composition des différents types de chocolat, l'addition de matières comestibles, la présentation de l'étiquetage, etc...
Cet ensemble réglementaire cohérent,complet, répondait aux besoins des producteurs, industriels et artisans et donc aux intérêts des consommateurs de l'époque au sein du marché commun.
Tout ceci a permis une amélioration globale de la qualité du chocolat et favorisé sa production et sa consommation.
Cependant, les trois nouveaux états membres (le Danemark, l'Irlande et le Royaume Uni) exigeaient que leur soit reconnu le droit depouvoir ajouter au mélange de base (cacao + sucre) de la matière grasse autre que celle naturellement contenue dans le cacao (le beurre de cacao) et ce au regard des traditions chocolatières. Cet argument fut bien sûr retourné par les six membres fondateurs de la CEE arguant  a leur tour que leurs traditions étaient pour le moins aussi anciennes et qu'un tel ajout dénaturerait la nature même duchocolat.
Devant le refus manifeste de chacune des parties de se plier aux exigences de l'autre, le conseil de la CEE n'eut d'autre solution que de se donner trois ans pour venir à bout de ce problème et donc "de décider des possibilités et des modalités de l'extension de l'utilisation de ces matières grasses à l'ensemble de la communauté."
C'est donc à la Commission Européenne, dont le rôleest de soumettre aux États membres les propositions visant le bon fonctionnement et la meilleure application des règles édictées par l'Union (sauf exception notables), qu'incombe l'un des dossiers agroalimentaire des plus épineux puisque mettant en balance les intérêts difficilement compatibles des pays riches consommateurs de chocolat et les pays pauvres (principaux producteurs de cacao), desmultinationales et des artisans, sans oublier les comportements alimentaires de chacun rapidement assimilés à une forme très médiatique "d'exception culturelle".
Dans ces conditions le délai initial de trois ans va très vite devenir impossible à tenir et il faudra  plus de vingt cinq ans pour arriver à un compromis, qui d'ailleurs se profilait depuis le début de la  "Crise des MGV".
Rappelons qu'eneffet le règlement du Marché Commun garantit la libre circulation des personnes, des biens et des marchandises entre les États membres. Par conséquent un bien manufacturé (alimentaire ou non) peut être commercialisé s'il est conforme à la législation de l'un des pays membres. Il est à noter cependant, que si le non respect de cette règle peut mener devant la cour de Justice de Luxembourg ; onpeut toutefois souligner que certaines conditions, une meilleure information vis à vis des consommateurs par exemple, peuvent être requises à l'ouverture générale des frontières...
A la fin des années 70, la Commission Européenne propose de compléter la directive de 1973  en préconisant la généralisation de l'emploi des MGV ainsi que les conditions d'un tel emploi et ce concernant la nature de cesgraisses végétales, leur teneur maximale dons le produit fini, leur mention à l'étiquetage, etc... 
Bien entendu, cette tentative se solde par un nouvel échec diligenté par les six états fondateurs. Il es sera ainsi jusqu'en 1997.

Durant deux décennies, de nombreuses mutations géopolitiques ont eu lieu ; on compte désormais quinze états souverains au sein de l'Europe, la CEE a laissé la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Bts cgo
  • bts cgo
  • Bts cgo
  • Bts cgo
  • BTS CGO
  • Bts cgo
  • bts cgo
  • bts cgo

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !